Belize et le Cayo District

San Ignacio fût notre première destination au Belize. Venant du Guatemala et du Mexique, les différences du Belize avec ces deux pays frontaliers sont frappantes. Tout d’abord, Belize est le seul pays d’Amérique Centrale qui n’a pas l’espagnol mais l’anglais comme langue officielle. Cependant, de nombreuses langues sont parlées sur le territoire et le créole bélizien est largement utilisé. En effet, pour un petit pays, Belize accueille beaucoup de groupes ethniques différents. C’est ce qui en fait sa richesse et cela nous a beaucoup plu. Avec son ambiance des Caraïbes et ses rastafaris, le pays ressemble à l’idée que nous nous faisons de la Jamaïque (idée que nous espérons vérifier dans un voyage sur place). Côté histoire et culture Belize n’est pas en reste. En effet il y a eu l’occupation des Mayas puis plus tard celle des pirates et des boucaniers. Seul point négatif, le Belize est un pays où il coûte cher de voyager (bien plus que dans les pays voisins d’Amérique Centrale).

La région de Cayo est la plus grande des six régions (districts) du pays. C’est une région qui regorge de beauté naturelle et de vestiges de la culture maya. L’endroit parfait pour laisser parler son âme d’aventurier. Ne manquez pas de visiter les fameuses grottes ATM et les ruines de Caracol !

La ville de San Ignacio

San Ignacio est une petite ville proche des attractions touristiques populaires, une très bonne base pour visiter la région. Ce que nous avons préféré dans la ville :

  • Caresser des iguanes verts au Belize Iguana Project
    Toutes les heures au sein du San Ignacio Resort Hotel vous pouvez visiter cette petite réserve d’iguanes verts. Ce projet à pour but d’éduquer et d’aider à la repopulation des iguanes verts de Belize qui sont menacés par la chasse (les adultes et les œufs sont malheureusement des mets de luxes sur certaines tables). Les jeunes iguanes sont élevés dans cette ferme avant d’être réintroduits dans leur milieu naturel. Nous avons pu nourrir, caresser et porter ces iguanes qui sont habitués à l’homme. Une expérience incroyable et petit budget (compter 18$ béliziens).

San Ignacio Belize

San Ignacio Belize

  • Goûtez des spécialités de Belize en sirotant un cocktail
    Le plat le moins cher étant toujours le fameux rice and beans, du riz avec des haricots, un régal avec la viande de votre choix et une banane plantain. Vous en trouverez dans les restaurants du centre. Nous avons apprécié le restaurant Ko-Ox Han Nah.

  • Visiter des ruines Mayas aux portes de la ville
    Il est facile de visiter les ruines de Xunantunich Mayan Ruins et de Cahal Pech Mayan Ruins sur une demi-journée, un trajet très court en transport public.
  • Visiter les attractions de la région grâce à un tour au départ de San Ignacio
    Le principal attrait de San Ignacio est sa proximité avec les nombreuses aventures naturelles qu’offre la région de Cayo. Le plus simple (dû notamment à l’état des routes et aux obligations d’être accompagné d’un guide sur certaines visites) est de réserver un tour. Vous ne manquerez pas de trouver de nombreuses offres dans la petite rue piétonne du centre ville. Les tours sont chers donc nous vous conseillons de bien faire votre marché, renseignez-vous sur place et essayez de négocier. Pour notre part, nous avons choisi de faire deux tours avec l’excellente agence Pacz Tours. Nos guides étaient supers et chaque jour nous avons eu droit à un délicieux repas de midi cuisiné par la mère du gérant.

Actun Tunichil Mukanl (ou ATM cave)

L’exploration d’une des grottes les plus impressionnantes du monde (du moins c’est ce qu’ils disent ici). Actun Tunichil Mukanl (ou ATM cave) est un réseau de grottes qui était utilisé pour les plus prestigieuses cérémonie mayas (incluant des sacrifices humains). Visiter ce lieu incroyable, mystique et rempli d’histoire n’est pas une mince affaire ! Cette excursion mi-canyoning mi-spéléo doit ce faire obligatoirement avec un guide. Pour arriver à l’entrée vous aurez à faire une randonnée dans la jungle et à traverser 3 fois la rivière et avant de nager pour vous enfoncer dans les caves. Ensuite il faut ramper/escalader/nager, avec de l’eau jusqu’à la taille et toujours à contre courant. Tout cela pour arriver à une chambre sèche qui contient les vestiges archéologiques. S’ensuit de l’escalade ponctuée par l’observation de superbe formations de roches et de reste d’objets d’arts mayas pour arriver sur les sites des sacrifices où les squelettes sont toujours intacts. Une fois à l’entrée de la chambre, les chaussures sont interdites ainsi que les appareils photos (et ce depuis qu’un touriste français a fait tomber son appareil sur un crâne…). Nous n’avons donc pas de photos à vous proposer mais l’endroit et vraiment très impressionnant ! Frissons garantis !

Nous avions initialement mis de côté cette activité à cause des recommandations sur nos guides de voyage, cela paraissait trop difficile pour Clémentine. Nous allions faire un tour de grottes en nous laissant porter par le courant les fesses sur une bouée, une idée bien plus relaxante ! Au final, sur place, nous nous sommes laissés convaincre par les locaux qui considèrent tous que c’est la meilleure activité de la région et la grotte la plus intéressante. Clémentine ne regrette pas de l’avoir fait mais il y a définitivement eu des passages difficiles… Si la peur vous retient nous vous conseillons de tenter l’expérience, si toutefois vous avez des doutes à cause de votre condition physique réfléchissez bien car cela n’est pas une visite reposante ! Attention aussi pour les claustrophobes certains passages sont étroits. Enfin prévoyez des chaussures pour l’eau (ou assurez vous que votre tour en prête) et portez des chaussettes épaisses pour la partie déchaussée.

Les ruines de Caracol et la réserve Mountain Pine Ridge

Si vous suivez nos voyages vous aurez compris que nous avons une passion pour les ruines mayas perdues dans la jungle. Les ruines de Caracol ne nous ont pas déçu. Le site est plus petit que celui de Tikal au Guatemala mais tout aussi impressionnant, vous y croiserez certainement quelques animaux sauvages. Il y a encore beaucoup de travaux d’excavations en cours ce qui rend la visite encore plus mystifiante. Par exemple, certaines gravures évoquent des villes qui n’ont pas encore été découvertes !

La très complète visite de Pacz Tours (que vous trouverez à San Ignacio) inclut aussi une pause à l’aller dans les superbes grottes du  Rio Frio et au retour une baignade dans les piscines naturelles du Rio on Pools. Un lieu très agréable pour se détendre après avoir passé l’après midi à escalader les temples Mayas. Ces lieux font parti de la réserve Mountain Pine Ridge que est traversée en 4×4.


Passage de la frontière entre le Guatemala et le Belize

Pour rejoindre Belize depuis Flores au Guatemala (ou vice-versa selon votre sens de voyage) il est possible faire le voyage en transports publics ou privés. Nous avons choisi un transport privé, un peu plus cher mais bien plus simple. Le passage de la frontière s’est fait facilement malgré les tensions qui existent entre les deux pays. Vous remarquerez que la frontière est en pointillés sur Google Maps suite aux revendications du Guatemala sur une partie du territoire bélizien.


Le chicken bus bélizien

Dans un pays où le niveau de vie est cher, utiliser les fameux chicken bus comme moyen de transports est préférable. C’est aussi une expérience authentique et très intéressante. Les chicken bus sont des anciens bus scolaires des États-Unis réhabilités en transport en commun en Amérique Centrale. San Ignacio était pour nous une étape vers les îles des Caraïbes de San Pedro et Caye Caulker. Nous sommes heureux d’avoir fait le voyage jusqu’à Belize City en chicken bus. Le trajet n’était pas trop désagréable car plutôt court et nous y avons fait de chouettes rencontres. Ce mode de transport ne présente pas de danger particulier au Belize à part le risque de mal de fesses, de transpiration intense et d’attaque de cafards.

San Ignacio

 


Liste de lecture de Clémentine


Nous espérons que cet article vous donnera envie de visiter le joli pays de Belize, retrouvez tous nos article sur le Belize.

N’hésitez pas à nous laisser des commentaires.

Abonnez-vous pour voyager avec nous