Notre voyage en Inde s’est fait entre émerveillements et difficultés, nous avons eu l’impression d’être sur une montagne russe des émotions. Nous y avons effectué un itinéraire de deux semaines (incluant une partie du Nord, du Rajasthan et la mégalopole de Mumbai) lors de notre tour du monde.

Au départ de Bangkok, Thaïlande, nous avons tout d’abord atterri à Delhi où nous avons passé deux jours. Ensuite, nous nous sommes rendus en train à Agra pour une visite de 24 heures. D’Agra, nous avons pris un autre train pour Jaipur où nous sommes restés cinq jours. Après un train de nuit, nous sommes arrivés à Mumbai, où nous avons aussi passé cinq jours. Enfin, nous sommes partis de Mumbai où nous avons pris un vol direct pour les îles des Seychelles.

Taj Mahal

 

Delhi

L’immense ville du Nord de l’Inde, Delhi, abrite la capitale New Delhi. Cette ville fût notre point d’entrée en Inde. Cependant, nous avions décidé à l’avance (et suite aux recommandations qui nous avaient été faites) de ne pas y rester longtemps.

Le Fort Rouge

Après avoir pris un peu de temps pour nous acclimater à notre nouvel environnement nous avons visité le Fort Rouge. Cette forteresse d’architecture moghole est depuis 2007 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La visite nous a plu mais nous n’avons pas non plus trouvé que c’était extraordinaire. La file d’entrée était beaucoup plus longue pour les hommes que pour les femmes (tristement nous avons croisé beaucoup moins de femmes dans les rues de manière générale) et les gardes ont été difficiles durant la fouille de Nicolas.

 

La mosquée Jama Masjid

Nous sommes ensuite allés à pied du Fort Rouge à la mosquée Jama Masjid. Pour cela nous avons traversé le marché, une expérience intéressante mais intense, nous ne nous y sommes pas sentis très à l’aise. La mosquée est superbe, l’entrée est gratuite mais vous devrez payer pour avoir le droit de prendre des photographies. Renseignez-vous bien avant et refusez de payer plus que le prix officiel ! En effet, les hommes à l’entrée ont essayé de nous faire payé plus mais nous avons été fermes.

Il est possible de monter dans le minaret pour une impressionnante vue sur la ville. L’entrée du minaret se paye en bas et vous devrez aussi laisser vos chaussures à un garde avant le dernier escalier contre une petite somme (nous suggérons de garder vos chaussures en main pour le reste de la visite). Attention, nous déconseillons fortement le minaret si vous avez le vertige et n’aimez pas être à l’étroit, nous étions serrés comme des sardines en haut de l’escalier sans rambardes de sécurité !

Nous avons observé un magnifique coucher de soleil depuis les hauteurs de la mosquée. Cependant, nous devons avouer que nous nous sommes sentis légèrement en insécurité en sortant une fois la pénombre installée. L’accès à la mosquée est difficile, de l’autre côté du marché c’est le vieux Delhi, quartier tellement bondé qu’il est impossible d’y trouver un taxi ou de donner un rendez-vous à un chauffeur de Uber.

Jama Masjid, Delhi - Inde

 

Nos recommandations pour visiter Delhi

Pour tous nos conseils sur visiter l’Inde pour la première fois, rendez-vous sur notre article.

Ainsi, si vous commencez votre voyage en Inde par Delhi nous vous conseillons de vous faire accompagner par un local pour vos déplacements lors de votre premier jour. Vous pouvez par exemple trouver un guide ou prendre part à un tour organisé. Nous regrettons de ne pas avoir opté pour cette option pour rendre notre visite plus relaxante.

Pour nos déplacements, nous avons opté pour l’application Uber qui nous paraissait plus sécurisante que les taxis sur le bord de la route. Cependant, nous avons eu des soucis lors d’une de nos courses donc nous vous recommandons de toujours rester sur vos gardes.

Nous avons logé dans un Airbnb tout à fait décent et propre dans le quartier du Kalkaji.

Ne manquez pas d’essayer autant de nourriture que possible en Inde et retrouvez ici nos conseils pour profiter de la cuisine indienne. Puisque le butter chicken (poulet au beurre) est célèbre dans le monde entier, essayez l’original à Delhi. Notre ami indien promet que l’original vous épatera.

Agra, la ville du Taj Mahal, merveille du monde

Le Taj Mahal était l’une des principales raisons de notre envie de visiter l’Inde. Bien qu’il n’y ait pas grand chose à voir en dehors du Taj Mahal à Agra, nous avons regretté de ne pas y avoir passé une nuit de plus. Ainsi nous vous conseillons de prévoir deux nuits, surtout si comme nous vous arrivez très tard dans la nuit suite à des importants retards de transports (un problème courant en Inde). Ainsi nous n’avons pas eu le temps de visiter le Fort d’Agra qui a l’air magnifique et très intéressant. Nous devons cependant vous prévenir que nous avons trouvé que la ville d’Agra est probablement une des plus désagréable que nous ayons visité en Inde. En effet, le flux de touriste génère plus de harcèlements et de dérangements.

Nous avons logé à l’hôtel Atulyaa Taj qui est situé à proximité et dont la terrasse avec piscine offre une très belle vue sur la ville et le Taj Mahal. L’hôtel était très confortable et propre et le restaurant tout à fait correct.

 

Nos recommandations pour visiter le Taj Mahal

Ce mausolée de marbre blanc a été construit au XVIIe siècle par l’empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse. Reconnu comme l’une des sept merveilles du monde moderne, le Taj Mahal est considéré comme une joyau de l’architecture moghole. C’est un style qui combine des éléments architecturaux des architectures islamique, iranienne, ottomane et indienne.

Nous vous conseillons de bien vous reposer avant votre visite du Taj Mahal et d’y aller pour le lever de soleil, le site sera presque vide et vous aurez le plaisir d’être parmi les premiers touristes sur place (ce qui ne sera plus le cas dès le début de la matinée).  Les tickets en ligne sont disponibles à partir de 6h du matin mais le Taj Mahal ouvre 30 minutes avant le lever du soleil. Ainsi, un ticket pour 6h vous donnera accès au Taj Mahal 30 minutes avant le lever du soleil.

Rendez-vous sur asi.payumoney.com pour acheter vos tickets en ligne. Le ticket vous donne aussi droit à une bouteille d’eau qu’il faut récupérer au moment du retrait au comptoir et des couvres chaussures (très utile si vous voulez entrer dans le mausolée) à côté des tickets. Le site peut se visiter rapidement, mais c’est très grand et puisque vous avez la chance de visiter une merveille du monde nous vous conseillons d’y flâner aussi longtemps que possible. La luminosité change les couleurs de la façade et c’est un spectacle magnifique. Le Taj Mahal ne nous a pas déçus ! C’est un monument si majestueux et une belle preuve d’amour.

N’emmenez que le minimum avec vous. En effet, nous avions une petite lampe de poche que nous avons dû laisser au vestiaire. Enfin, veillez à respecter le code vestimentaire approprié en couvrant vos jambes et épaules. Faites attention aux singes qui sont souvent agressifs dans les endroits très touristiques et sont regroupé à la sortie. Ne sortez surtout pas de nourriture devant eux !

Taj Mahal, Agra - Inde

 

Nos expériences de train en Inde 

Notre départ pour Agra à partir de Delhi fût la pire partie de notre voyage en Inde. Nous avons longtemps attendu notre train en retard avant son annulation. Malheureusement, nous n’avions réservé qu’une nuit à Agra. Comme nous devions impérativement arriver le soir même et que les deux villes ne sont pas si loin nous avons finalement opté pour un taxi Uber. Notre trajet s’est très mal passé et nous avons mis deux fois plus de temps que prévu en plus que le chauffeur nous ai extorqué plus d’argent que nécessaire (retrouvez le récit de notre aventure : Nouvelles tour du monde : douzième mois). Trois heures après notre arrivée à Agra, nous nous sommes levés frustrés et exténués pour aller réaliser un de nos grands rêves et visiter le Taj Mahal.

Nous avons ensuite pris un train de quelques heures entre Agra et Jaipur. Ce trajet s’est fait sans aucune encombre, nous étions en AC 3 tier. Les sièges étaient assez confortables, le seul vrai désagrément était de devoir utiliser les toilettes. Prenez vos dispositions pour éviter au maximum les toilettes des trains indiens !

Comment réserver les trains en Inde

Nous vous conseillons de réserver en avance vos billets de train en Inde car ils partent très vite. Ils sont disponibles dès 60 jours à l’avance. Nous préférons vous prévenir, l’opération est assez compliquée et cela vous pourrait vous prendre jusqu’à plusieurs heures. Nous avons choisi le site irctc pour nos réservations. Avant de rechercher un trajet, il faut vous créer un compte car vous en aurez besoin pour acheter vos billet.

Pour s’assurer d’avoir une place réservée, il vaut mieux réserver les trains qui ont de la disponibilité. Si vous n’avez plus de choix, prenez les places qui ont la plus forte probabilité, il y a souvent des listes d’attentes mais lorsque la probabilité est à 90% vous prenez peu de risques de ne pas valider votre billet. Enfin, pour le payement, vous serez obliger de sélectionner l’option de carte bancaire internationale qui  malheureusement engendre des frais.

Les trains de nuit

Le dernier train que nous avons pris en Inde fût un train de nuit de 16 heures allant de Jaipur à Mumbai. Nous avions réservé en première classe et avons eu la chance d’avoir une cabine privée. Il n’est pas possible de choisir entre une cabine deux ou quatre places. Le train était à l’heure mais la cabine assez sale. Les sanitaires étaient heureusement plus propres que dans les autres trains. Les repas n’était pas inclus, prévoyez d’acheter à manger avant de monter dans le train. Nous n’avons pas goûté la nourriture vendue dans le train qui nous a paru très peu alléchante. Encore une expérience très particulière mais contre toute attente nous avons très bien dormi.

Train

 

Jaipur, au cœur du Rajasthan

La région du Rajasthan (littéralement le “pays des rois”) nous faisait rêver par son incroyable héritage culturel et historique. Plusieurs royaumes composaient le pays des mahajaras avant la prise de contrôle de l’Inde par l’Empire Britannique. Jaipur regorge de lieux historiques et nous avons pu visiter des temples, palaces de la royautés, tombes, forts et murailles. Nous n’avons pas été déçus par sa beauté ! Nous nous sommes sentis transporté dans les Mille et Une Nuits en visitant les palais des maharajas.

Le choix de notre itinéraire a été très longuement réfléchi et changé. En raison de la durée courte de notre visite en Inde nous avions décidé de nous rendre dans la capitale de cet état, Jaipur, ainsi qu’à un autre lieu. Après de longues hésitations entre les autres villes qui semblent magnifiques (comme Jodhpur, Udaipur, Pushkar ou Ajmer) ou une excursion dans le désert de Jaisalmer (assez difficile d’accès), nous nous sommes décidés pour le parc de Ranthambore.

Là-bas nous espérions avoir la chance de voir des tigres en liberté. Pour nous y rendre nous avions réservé un train entre Jaipur et la ville de Sawai Madhopur. Finalement nous avons dû annuler cette partie de notre visite en nous rendant compte que le parc de Ranthambore ferme en Juillet, Août et Septembre.

Que visiter à Jaipur ?

Comme expliqué dans notre article sur comment visiter l’Inde pour la première fois, pour la visite de Jaipur et des alentours, nous avons choisit d’être accompagnés par un guide le premier jour. Nous avons réservé avec Cyclin’ Jaipur la visite d’Amber et de Jaipur en tuk-tuk. Au programme :

  • Le palais royal, City Palace, de Jaipur est une superbe visite où nous avons beaucoup appris sur l’histoire de la région.
  • L’observatoire astronomique de Yantra Mandir qui date du XVIème siècle et qui est constitué de nombreux instruments de mesure fascinants.
  • Le tombeau ou cénotaphe de Gaitor Ki Chhatriyan où les anciens rois de Jaipur sont enterrés.
  • Le Jal Mahal ou temple flottant, que nous avons observé de loin car l’accès est interdit.
  • Le musée de Anokhi de l’impression manuelle (Anokhi Museum of Hand Printing) situé dans un haveli restauré, cet intéressant musée est consacré à l’art de l’impression au tampon, des traditions anciennes au design contemporain. Nous avons pu essayer nous même une impression sur tissu.
  • Le Stepwell, ou puit d’Amber, est une incroyable prouesse architecturale qui permet de recueillir de l’eau. Vous l’aurez déjà vu sur de nombreuses photos et même dans des films !
  • Le fort d’Amber, aussi connu sous le nom de palais d’Amber, comprend ce qui a été la résidence des maharajas Rajput et de leurs familles durant des siècles.
  • Le fort Jaigarh qui offre une vue superbe sur Amber, ses murailles et son fort.

Tourisme responsable envers les animaux : ne pas monter sur les éléphants !

Dans Jaipur et à Amber vous risquez de vous voir proposer des activités impliquant des éléphants. Nous condamnons fortement les mauvais traitements des animaux lié aux activités touristiques. Monter sur le dos d’un éléphant est un acte inhumain, les conditions de dressage sont toujours très violentes et terribles. Les autres activités avec des éléphants (baignade, les nourrir, etc.) sont aussi dans la grande majorité des cas très nocives et à proscrire.

De même, soyez très vigilent et renseignez-vous pour toutes autres activités avec des animaux en Inde : chameaux, chevaux, serpents, singes…

Ce conseil vaut d’ailleurs pour n’importe quelle destination !

Nous avons passé une excellente journée grâce à notre guide, nous recommandons vivement de passer par Cyclin’ Jaipur. Nous avons aussi eu la chance de partager un délicieux repas cuisiné par la mère de notre guide directement chez lui. Une expérience que nous recommandons vivement.

Après cette excellente journée nous avons décidé de faire appel à notre guide de Cyclin’ Jaipur pour une journée supplémentaire. Nous avons fait une la visite guidée à pied dans le vieux Jaipur (appelé la ville rose). Les façades du centre ville ont été repeintes lors de la visite du Prince de Galles. C’est pour cela que le quartier s’appelle ainsi. Nous avons commencé la visite par une vue sur la façade du Palais des Vents (Hawa Mahal). Ensuite, nous nous sommes rendu dans un temple hindou au moment de la prière.

Après cela nous avons suivi notre guide dans la frénésie du marché des fleurs, des fruits et légumes puis dans les ateliers des sculpteurs sur marbre et les éclectiques arrières cuisines des nombreux magasins. Nous avons aussi goûté à la street food locale et avons flâné dans les ruelles en observant les anciennes habitations. Une expérience très riche que nous recommandons de faire avec un guide (pour ne pas vous perdre et vous faire écraser en traversant). Seuls, nous n’aurions jamais pu accéder à autant d’endroits.

Enfin, sur recommandations de notre guide, nous nous sommes rendus au fort de Nahargarh (surnommé Tiger Fort). Pour vous y rendre sans vous ruiner en taxi, rendez-vous au pied de la montagne à l’hôtel Nahargarh Palace Hotel & Restaurant pour finir la montée à pied (environ 45 minutes). De là, vous pourrez profiter de la somptueuse vue sur Jaipur, dont il est difficile de voir les limites. Vous pourrez aussi explorer le fort, son magnifique Stepwell et ses alentours.

 

L’ayurveda, médecine indienne

L’ayurveda est un ancien système de médecine indienne, classifié comme une médecine alternative. Cette médecine séduit de nombreux touristes qui viennent faire des retraites de plusieurs jours ou semaines pour traiter notamment des douleurs chroniques ou liées au stress.

Lors de notre séjour à Jaipur nous avons voulu essayé un massage dans un centre de médecine Ayurveda. Nous nous sommes rendus au centre Kerala Ayurveda Kendra du Dr. Mahendra Sharma.

Nous avons bénéficié du massage Abhyanga aux arômes d’un mélange d’huiles essentielles. Un des meilleurs massages de notre vie ! Nous étions ensemble dans une salle séparés par un rideau (avec des masseurs de notre sexe, Inde oblige) et nos effets personnels rangés sous clés. La salle étaient joliment décorée et le centre très propre. Il est possible de se doucher sur place à la fin du massage.

Le centre propose aussi différents programmes d’une semaine à un mois. Il est aussi possible d’arranger des programmes personnalisés, certains avec du yoga et de la méditation. Des logements sont disponibles sur place, nous avons visité les chambres qui sont très confortables. Enfin, le centre propose aussi des formations sur place et en ligne.

Pour réserver : +919314643574 ou +918740000855 (vous pouvez écrire sur WhatsApp), par email : kayurvedakendra@gmail.com ou leur site web : ayurvedatrainingcoursesindia.com

Enfin, si vous souhaitez expérimenter le cinéma en Inde et les fameux films Bollywood, il faut vous rendre au cinéma Raj Mandir qui serait apparemment un des meilleurs. Malheureusement nous avons raté notre chance deux fois. La première fois les billets étaient déjà tous vendus et la deuxième c’était un film américain, nous étions venus pour le Bollywood, pas Hollywood. Choisissez un film indien populaire et pensez à réserver vos billets en avance.

Où dormir à Jaipur ?

Nous avons choisit de rester au Laxmi Palace Boutique Hotel idéalement situé entre la gare et la ville rose. Nous avons beaucoup apprécié notre séjour dans cet hôtel et avons profité de sa piscine et de son restaurant.

Où manger à Jaipur ?

Le restaurant de notre hôtel (Laxmi Palace Boutique Hotel) propose des plats très variés et tous délicieux, nous avons donc beaucoup mangé sur place. Nous avons toutefois une autre recommandation : le Peacock Rooftop qui vous offrira un coucher de soleil magnifique sur la ville et de très bons plats plutôt copieux.

Peacock Rooftop 

 

Mumbai (anciennement Bombay), capitale du Bollywood

Visite de Mumbai

À Mumbai (anciennement Bombay), nous avons réservé un excellent tour d’introduction de la ville avec Mumbai Magic. Nous avons aussi eu la chance d’être accueilli par des amis d’amis qui nous a fait découvrir Mumbai et ses alentours. Cependant, comparé à Agra, Jaipur et Delhi, nous avons trouvé qu’il était nettement plus facile de se balader seuls à Mumbai. Il y a des trottoirs, la circulation est un peu mieux organisé et nous avons subi moins de regards et de demandes.

Nous avons donc découvert la ville avec Mumbai Magic et leur tour superbe tour Mumbai Local. Nous nous sommes déplacés comme les locaux au départ de la Porte de l’Inde où nous en avons appris plus sur l’origine du nom de la ville de Bombay à Mumbai. Lors d’une ballade dans le British Heritage District, nous sommes passés devant le musée d’histoire Chhatrapati Shivaji Maharaj Vastu Sangrahalaya et l’Université avant de prendre le bus pour visiter la maison de Gandhi. Cette visite nous a permis d’en apprendre plus sur cet homme si important à l’histoire récente du pays. Notre partie favorite  des snacks à Swati Snacks.

Mumbai, Inde

 

Les délices de Mumbai

L’Inde est le pays du monde où nous avons le mieux mangé ! Chaque région et chaque communauté cuisine différemment, la cuisine est incroyablement variée et délicieuse. Nous vous encourageons à goûter le plus de plats et snacks possible dans notre article : conseils pour visiter l’Inde. Bien que le portions soient souvent très copieuses, essayez de toujours garder une place pour les succulentes sucreries indiennes.

Mumbai est très connu pour sa street food. Des plats connus sont le Vada Pav et le Pav Bhaji. Nous avons aussi pu goûter le panki, une spécialité de Swati Snacks. Là-bas, nous avons aussi eu la chance de découvrir une spécialité de Mumbai dont nous avions entendu parlé et que nous ne sommes pas prêts d’oublier, l’incroyable Panipuri ! Cette boule compose soit même et se déguste juste après en une seule bouchée. Il s’agit d’un puri (pain) ovale, creux et frit que l’on mange avec de l’eau assaisonnée (pani), du chutney de tamarin, du piment, un mélange d’épices, des pommes de terre, des oignons et des pois chiches. Il faut faire attention à l’établissement où il est consommé en raison de la présence d’eau non bouillie qui doit être potable.

Panipuri

Durant notre séjour à Mumbai nous avons aussi testé les restaurants suivants : Oye Kake Veg Restaurant, le restaurant de chaîne B Bhagat Tarachand et le café Sahakari bhandar.

De manière générale, durant votre séjour en Inde nous vous conseillons de ne pas manquer de déguster des : lassis, dosas, koftas, biryanis, thalis ou encore parathas (et tout ce qui vous fait envie / tout ce qui vous est recommandé).

Pour finir, nous avons pris le métro jusqu’à l’impressionnante laverie en plein air de Dhobi Ghat puis le taxi jusqu’à la gare de Chhatrapati Shivaji Terminus. Cette gare, une des plus actives de l’Inde, est un bâtiment historique classé patrimoine mondial de l’UNESCO.

Avec nos amis, nous avons parcouru les marchés, c’est aussi un tour proposé par Magic Mumbai – Mumbai Bazaar Walk. Ainsi en nous promenant dans le quartier de Bhuleshwar nous avons parcouru le marché Zaveri Bazaar, des marchés de fleurs, de tissus, d’offrandes, mais aussi des magasins de bijoux (avec de l’or et de l’argent réel et faux), des temples hindus, observer de l’extérieur des temples jaïn et des mosquées et même un sanctuaire pour les vaches (malheureusement assez triste à voir).

Nous avons aussi passé une journée sur l’Île d’Éléphanta situé dans la baie de Mumbai en prenant le bateau à la porte de l’Inde. Sur place nous avons pris un guide pour avoir des explications (très intéressantes) sur les impressionnantes caves creusées dans la roche. Nous sommes aussi montés au sommet de l’île pour profiter de la vue sur la baie. Toutefois, les nombreux singes sur notre chemin nous ont un peu inquiété. Enfin, le soir nous nous sommes rendu sur la plage à Juhu Beach pour se relaxer et admirer la vue avec les locaux.

 

Où se loger à Mumbai ?

Mumbai est une ville gigantesque qui comptait plus de 24 millions d’habitants en 2019. Nous sommes resté dans 2 quartiers différents : au sud dans le quartier de Colaba où se situent la plupart des attractions touristiques et à l’ouest à Branda un quartier plutôt résidentiel très prisé par les star du cinéma Bollywoodien.

Visiter des studios de cinéma

Le mot Bollywood vient d’un mélange de Bombai (le nom colonial de la ville de Mumbai) et d’Hollywood. Il s’agit donc de l’immense industrie du film indien, qui donne beaucoup dans la romance et inclut énormément de chansons et chorégraphies colorées et dynamiques. Lors de nos deux semaines en Inde nous avons été deux fois au cinéma. C’était en hindi sans sous-titrage mais pour ce genre de film il n’est pas indispensable de tout comprendre pour passer un bon moment et profiter de l’ambiance.

Une fois à Mumbai, nous avons espéré nous faire remarquer par un producteur pour être figurant dans un film.  En effet, tous les studios sont situés aux alentours de la ville et nous avons même traîne exprès dans le café historique Leopold Cafe. Selon les blogs et articles de presse en étant au bon endroit au bon moment il est possible de se faire recruter, mais encore une fois attention aux arnaques. Cela fût néanmoins sans succès pour nous.

En désespoir de cause, nous avons effectué un tour de studios. Une expérience incroyable où nous avons eu la chance d’observer un tournage. Nous avons aussi découvert l’envers du décor de cette industrie du glamour et… c’est très sale ! Les loges des grandes stars ont des murs avec du moisi et des sanitaires douteux… Bref, c’est Hollywood à la sauce indienne !

Si l’industrie vous intéresse, nous vous conseillons la visite des studios SJ studio and entertainment LTD avec Bollywood For All Tours. Nous avons passé une après-midi incroyable avec Rahil. Au programme : nous avons assisté à un tournage, visité les plateaux, les salles de maquillage, observé et essayé les costumes, assisté à une représentation de danse et nous en avons appris plus sur les techniques d’effets spéciaux et de sons. Tout au long du tour nous avons participé, dansé, tourné un mini-film et même chanté dans le studio d’enregistrement. Nous avons pu assister au tournage de la série Yeh Hai Mohabbatein et rencontré la grande star Sudha Chandran. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Rahil (en Anglais) sur WhatsApp au +91 97677 29782.

 SJ studio and entertainment LTD

 

Quelques films de Bollywood à regarder

  • Queen (2014), c’est l’histoire d’une jeune fille de Delhi qui décide de partir seule pour sa lune de miel à Paris et Amsterdam après que son fiancé est annulé leur mariage au dernier moment. Un superbe film, nous avons d’ailleurs fait notre première danse de mariage sur la chanson populaire Queen : London Thumakda.
  • 3 idiots (2009), notre premier Bollywood, est un très beau film sur un groupe de trois amis et le stress qu’ils subissent pour réussir leurs difficiles études.  Cette satire sur la pression sociale du système d’éducation indien est émouvante et nous a ouvert les yeux sur ce sujet.
  • The Lunch box (2013), ce film coup de cœur du festival de Cannes nous plonge dans l’incroyable système de livraison de déjeuners dans les bureaux à Mumbai. Les femmes préparent les repas de leur mari qui sont amenés à leur bureau encore chaud par des livreurs à vélo, ils récupèrent même ensuite les gamelles. Les célibataires commandent auprès de restaurants. Tout ce système fonctionne sans une once d’informatique et les livreurs retiennent tout par cœur. Les erreurs sont extrêmement rares, mais une d’entre elle va permettre une très belle histoire d’amour.
  • Le film historique Jodhaa Akbar (2008) fût tourné au Rajasthan et en partie au fort d’Amber.

Nous sommes allés 2 fois au cinéma en Inde : au Sterling à Mumbai et à l’INOX City Plaza à Jaipur. Nous n’avons pas trouvé de films sous titrés mais ce n’est pas un problème pour comprendre l’ensemble du film et pour profiter de l’ambiance. Il faut compter entre 150 et 200 INR le ticket.

Liste de lecture sur l’Inde de Clémentine

  • Les guides de voyage Lonely Planet : Inde du Nord et Inde du Sud et Kerala.
  • Shantaram par Gregory David Roberts est l’histoire vrai de l’auteur, un fugitif australien qui se réfugie dans les bidonvilles de Mumbai et y vit des incroyables aventures.
  • Les Enfants de minuit de Salman Rushdie, entre le roman baroque et un pamphlet politique, a reçu de nombreuses récompenses.

 

Enfin, retrouvez nos conseils pour visiter l’Inde pour la première fois ainsi que des idées pour découvrir d’autres régions de l’Inde moins connues.

 

Abonnez-vous pour voyager avec nous