Le Cambodge fût un des pays coup de cœur de notre tour du monde. Nous nous sommes rendus dans la ville de Siem Reap pour visiter les fameuses ruines des temples d’Angkor et nous avons trouvé tellement plus que cela au Cambodge. Ainsi, nous regrettons de ne pas être restés plus d’une semaine dans cet émouvant pays et notamment de ne pas avoir eu le temps d’aller visiter les villages côtiers.

Certains voyageurs font des crochets de deux ou trois jours à Siem Reap, simplement pour visiter les ruines et la ville en deux jours. Nous avons adoré Siem Reap et il y a tellement à faire aux alentours que nous n’avons pas eu assez de temps en une semaine sur place !

Si vous rechercher des informations sur Angkor Wat et les autres temples, nous avons détaillé les différentes visites possibles dans notre article : visiter les temples d’Angkor !

Au sommaire de cet article vous trouverez :

Pour finir, nous évoquons l’histoire récente du Cambodge : les conflits et leurs conséquences jusqu’à nos jours et bien sûr l’habituelle liste de lecture (et de films) de Clémentine.

Banteay Srei

 

Visites à faire dans la ville de Siem Reap : marchés et temples

Si vous n’en avez pas assez des temples après quelques jours à Angkor, nous avons trouvé intéressante la visite du temple Wat Preah Prom Rath.

Dans le centre ville, il y a beaucoup de marchés très différents à visiter :

  • le vieux marché situé à côté de Pub Street (la rue des bars) où se concentre la vie nocturne.
  • le marché Made in Cambodia où vous ne trouverez que des produits locaux. Nous l’avons beaucoup aimé et il est bien moins fréquenté que le vieux marché.
  • le marché d’art nocturne (Siem Reap Art Center Night Market) et ses très jolies lumières. Vous y trouverez sûrement de très beaux souvenirs.

Si vous voulez vous faire plaisir avec un massage très bon marché Siem Reap est un endroit parfait. Nous nous sommes offerts un massage de pieds. La plupart des spa et massages se situent dans la rue de Sok San.

 

Où manger à Siem Reap?

Il y a beaucoup de choix de bars et restaurants très sympas et très abordables dans le centre ville. Nous avons beaucoup aimé le Burger Gourmand et le New Leaf Eatery, deux restaurants avec du choix et très accommodants pour l’allergie au lactose de Clémentine.

Pour une expérience plus locale et économique, nous vous conseillons le Pot and Pan. Enfin, vous trouverez de nombreux barbecues cambodgien à pub street. C’est une rue où vous croiserez très peu de locaux mais avec beaucoup de restaurants dont des barbecues avec des viandes très exotiques (attention à ce que les viandes sur le menu vous paraissent éthiques).

 

Où se loger ?

Nous avons passé toutes nos nuits à l’hôtel Nagara Angkor Boutique Hotel que nous avons beaucoup apprécié. L’hôtel est situé à 10 minutes à pied du centre ville et à 15 minutes du cirque le Phare. L’hôtel dispose d’une piscine très agréable et le petit déjeuner est inclus le tout pour un prix très raisonnable.

Il y a beaucoup d’offres de logement à Siem Reap pour des prix compétitifs et de la très bonne qualité. Pour faire des rencontres nous vous conseillons de vous tourner vers les auberges de jeunesse. En effet, les autres clients de notre hôtel étaient surtout en groupes touristiques et ne restaient pas longtemps.

 

Spectacles à faire à Siem Reap

Siem Reap est une ville très vivante le soir et nous avons été voir deux spectacles très différents.

Phare, Cambodian Circus

Nous avons commencé avec le spectacle de cirque du Phare. Il s’agit d’une association qui forme aux métiers du cirque des jeunes cambodgiens venant de milieux défavorisés. Nous avons passé un très bon moment devant ce spectacle drôle aux acrobaties sensationnelles.

Phare, Siem Reap

 

Angkor Dynasty Show

Le deuxième spectacle auquel nous avons assisté fut le spectacle Angkor Dynasty Show. Nous avons été très surpris ce spectacle, c’était plus grandiose et qualitatif que les comédies musicales de Londres dont nous sommes de grands fans. Un spectacle époustouflant avec des effets spéciaux étourdissants.  En plus de tout cela le spectacle raconte l’histoire (romancée) du Cambodge jusqu’à la construction d’Angkor.

Il est possible de prendre une formule avec un buffet (principalement de nourriture chinoise) avant le show que nous n’avons pas testé.

Angkor Dynasty Show, Siem Reap

 

Cours de cuisine Cambodgienne avec Champey Cooking Class

Savez-vous que Nico adore cuisiner ? Il voulait même être chef quand il était petit.  Nous avons donc participé à une classe de cuisine Cambodgienne. Clémentine a adoré la partie dégustation.

En plein centre-ville nous avons donc saisi l’opportunité de participer à un cours de cuisine avec un repas complet à déguster à la clé. Avec Champey Cooking Class nous avons appris à cuisiner local. Un vrai régal ! En plus nous avons eu la surprise de pouvoir emporter avec nous les recettes et épices nécessaires pour refaire ces plats chez nous.  Au menu : rouleau de printemps, poisson et riz sauce amok et bananes frites.

Nous avons participé à la session de l’après-midi mais lors de celle du matin vous pourrez aussi faire une visite du marché et choisir vos ingrédients.

 

Activités aux alentours de Siem Reap

Angkor Zipline : adrénaline et sortie nature

Nous avons décidé de faire une journée d’activités en pleine air avec Angkor Zipline. Zipline signifie tyrolienne en français. Ils offrent donc différents parcours de tyroliennes avec plus ou moins de descentes et de hauteur. Nous avons beaucoup apprécié nous balader en haut des arbres et observer la nature. Nous étions entourés de papillons. Il est aussi possible de croiser des animaux plus gros comme des singes gibbons ou des oiseaux calaos mais nous n’avons pas eu cette chance.

Le niveau de sécurité appliqué est très impressionnant et nous étions très à l’aise tout au long du parcours. Clémentine n’a pas eu peur une seule seconde alors qu’elle n’est pas à l’aise dans ce genre d’activités.

Nous avons choisi le parcours Gold qui inclut toutes les tyroliennes, des ponts suspendus et une descente en rappel (vraiment facile). Enfin, le repas était vraiment très bon et le transport depuis l’hôtel impeccable.

 

Tour des villages flottants de Kompong Phluk avec Siem Reap Shuttle Tours

Nous avons effectué une excursion au village flottant de Kompong Phluk avec Siem Reap Shuttle Tours (Kompong Phluk floating village tour). C’est un superbe tour organisé que nous avions prévu de réaliser avant même de nous rendre au Cambodge.

Étant au début de la saison des pluies, le village n’avait pas les pieds dans l’eau mais cela ne le rend pas moins intéressant à visiter. En effet, nous y avons fait un petit tour en bateau avant d’arriver sur la terre ferme pour nous balader au milieu des maisons sur pilotis situés à plusieurs mètres de hauteur. Les habitants se sont courageusement adaptés aux conditions très difficiles. L’eau monte très haut dans ce village au bord du lac et les transports se trouvent transformés pendant la saison des pluies. Le bateau remplace la moto car l’eau recouvre tout le village sauf le petit îlot du temple. Nous avons eu du temps pour faire un tour à pied et voir, en plus du temples, les écoles.

Ensuite, nous avons ensuite pris un autre bateau pour se rendre sur le lac de Tonlé Sap (réserve biosphère de l’UNESCO). Le lac est si grand que nous ne voyons pas l’autre bout.

Ce fût une demi-journée de visite culturelle très intéressante et nous avons beaucoup appris sur le mode de vie des locaux dans cette région qui borde le lac de Tonlé Sap.

 

Rencontre avec la vie locale dans les campagnes : tour à vélo avec PURE! Countryside Bicycle Tour

Nous avons effectué ce tour à vélo, PURE! Countryside Bicycle Tour Experience, afin de visiter la campagne aux alentours de Siem Reap et découvrir les modes de vie de ses habitants.

Le tour comprenait la visite d’un temple bouddhiste, un marché, une ferme, un village et un repas dans une famille charmante. Nous avons vraiment apprécié notre guide, Chork, qui nous a donné beaucoup d’information et a joliment partagé sur son histoire et l’histoire du pays. Ainsi, nous avons eu un bon aperçu de la culture cambodgienne ainsi que de la vie dans les campagnes.

L’ONG qui organise ce tour, PURE! Dream Center, propose des programmes de formation aux femmes dans les milieux défavorisés ainsi qu’une école pour les enfants. Cette association crée donc des emplois dans les communautés rurales en apprenant notamment à des femmes à réaliser des souvenirs vendus sur les marchés et dans leur magasin dans le centre de Siem Reap. Nous en avons rencontré trois de ces femmes qui nous ont partagé leur savoir faire. Ainsi nous avons essayé des méthodes de médecines et massages traditionnels, visité des marchés, appris à tisser un toit en herbe séché et avons cuisiné notre déjeuner avec une mère de famille directement chez elle.

Le tour, sur des vélos similaires à ceux utilisés par les locaux, part directement du centre ville. Le tour est accessible à tous et le vélo n’est pas difficile, pensez cependant à porter des vêtements appropriés (épaules et genoux couverts), à mettre de la crème solaire et un chapeau.

Une expérience absolument unique que nous ne sommes pas prêt d’oublier.

 

Les musées proches du site archéologique d’Angkor : Angkor National Museum, Cambodia Landmine Museum, Angkor Center for Conservation of Biodiversity

Nous évoquons dans notre article les excellents musées et centres à ne pas manquer entre la ville de Siem Reap et le site archéologique d’Angkor.

Ne manquez surtout pas l’émouvante visite du musée cambodgien des mines terrestres (Cambodia Landmine Museum). Aussi, le Musée National d’Angkor (Angkor National Museum) est un très bon arrêt pour ajouter du contexte avant de se retrouver face aux imposantes ruines d’Angkor Wat.

Enfin, si vous aimez la nature et les animaux, nous avons vraiment apprécié le travail du Centre pour la conservation de la biodiversité cambodgienne (Angkor Center for Conservation of Biodiversity) qu’il est possible de visiter 2 fois par jour à 9h ou 13h sauf le dimanche.

Angkor Centre for Conservation of Biodiversity

 

Conseils pour visiter les temples d’Angkor

Retrouvez tous nos conseils et itinéraires journaliers pour profiter au mieux des temples d’Angkor (une merveille que vous ne pouvez pas manquer en passant par Siem Reap) sur notre article de blog. Nous évoquons aussi à quelle période de l’année faire cette visite et comment organiser ses transports.

Angkor Wat, Siem Reap

 

Comment aller à Siem Reap depuis Bangkok ?

Bus depuis la Thaïlande

Nous avons fait l’aller – retour en bus depuis Bangkok et avons testé 2 compagnies différentes : Travel Mart et Giant Ibis. Nous avons pris le bus de nuit pour l’aller pour ne pas perdre de temps. De manière générale, nous ne recommandons pas les bus de nuits car nous dormons en général très mal et le lendemain est souvent perdu tellement nous sommes fatigués.

Pour l’aller avec Travel Mart, notre expérience fût négative. Tout d’abord, le point de rendez-vous à 1h du matin se situe au Mc Donald’s de Khao San road, une rue très vivante où les gens font la fête. N’ayant pas d’endroit où aller ce soir là, nous nous sommes rendus en début de soirée au point de rendez-vous et avons vu défiler beaucoup de monde souvent ayant bu un peu trop.

Enfin, arrivé à Siem Reap, des chauffeurs de tuk-tuks prétendant appartenir à la compagnie sont entrés dans le bus “offrant” le trajet jusqu’à l’hôtel. Nous avons utilisé ce prétendu service et nous sommes rendus compte qu’il s’agissait d’une arnaque une fois arrivés à l’hôtel. En effet, notre chauffeur nous as proposé de faire la visite des temples avec lui le lendemain ce que nous avons refusé car il demandait bien plus cher que ce que nous avions lu. C’est à ce moment la qu’il nous a demandé de payer le trajet jusqu’à l’hôtel.

Le retour avec Giant Ibis s’est déroulé sans aucun soucis et nous recommandons cette compagnie.Si vous avez des expériences différentes à partager laissez-nous un commentaire qui pourrait être utile aux futurs voyageurs.

Passage de frontières Thaïlande-Cambodge

Le trajet s’est ensuite bien déroulé jusqu’à la frontière avec le Cambodge. Le visa coûte $30 mais ils nous a été demandé de payer $40 à l’agent de Travel Mart. Après négociation, nous avons tout de même payé $35 de frais de service. Nous pensons qu’en insistant plus nous n’aurions pas dû payer ses frais, cela est la faute de la compagnie de bus.

Veuillez noter qu’il faut aussi prévoir une photo d’identité pour le visa au Cambodge. Nous vous conseillons d’ailleurs de toujours avoir sur vous quelques photos d’identités pour ce genre de situation.

Nous avons été choqué par la différence entre la Thaïlande et le Cambodge qui se remarque dès la frontière. Tristement, la première chose à quel nous avons été confrontés au Cambodge était des bébés nus posés par terre pour mendier.

Pour plus d’informations sur Bangkok, retrouvez notre liste de choses à faire dans cette ville fantastique sur notre article de blog Thaïlande : visite de Bangkok.

Nos impressions sur le Cambodge, les conflits et leurs conséquences jusqu’à nos jours

Notre visite du Cambodge est un point fort de notre tour du monde. L’histoire récente du Cambodge, et en particulier les conflits avec les Khmers rouges, nous a choqué et ému. Nous avons d’autant plus été choqués du peu de connaissances que nous avions sur ce sujet. En effet, alors même que la colonisation ou le protectorat français a duré près 90 ans cela ne faisait pas partie de nos programmes scolaires.

Ce pays, victime des guerres de ses voisins, a souffert d’instabilité politique avant que les Khmers rouges et Pol Pot ne prennent le pouvoir dans les années 70. Une période absolument traumatisante où l’ensemble des cambodgiens ont été déplacés et contraints au travail forcé. Selon les sources, les pertes humaines s’élèvent à un quart de la population. Tous les intellectuels (les médecins, les enseignants et même simplement les porteurs de lunettes) ont été systématiquement massacrés. Après l’offensive de l’armée vietnamienne, le pays connait encore de nombreuses années de conflits armés. En plus des bombardements, des mines ont été éparpillées et font toujours des victimes aujourd’hui dans les forêts et les campagnes.  La reconstruction du pays, seulement en paix depuis quelques années, est vraiment époustouflante.

Bien que ce soit un des pays les plus pauvres que nous ayons traversé, nous avons été touché par la bienveillance des cambodgiens. Nous avons pu beaucoup discuter avec eux des horreurs qu’ils ont traversé sous le régime de Pol Pot et les guerres qui ont suivi, c’est incroyable de pouvoir entendre de tels témoignages.

 

Liste de lecture de Clémentine sur le Cambodge

  • Le guide Lonely Planet Angkor et Siem Reap en quelques jours ou si vous visitez d’autres endroits au Cambodge le plus complet sur le Cambodge.
  • Un film très touchant sur le régime des Khmers rouge, dur à regarder même par moment, et produit et réalisé par Angelina Jolie : D’abord ils ont tués mon père. Ce film raconte l’histoire vraie de Ung Loung, son expérience et celle de sa famille raconté à travers ses yeux de petite fille.
  • Ce superbe film est inspiré d’un livre, D’abord, ils ont tué mon père écrit par Ung Loung.
  • Le livre (non traduit en français) Cambodia’s Curse, The Modern History of a Troubled Land, par Joel Brinkley. Joel Brinkley est un journaliste qui a été récompensé par le prix Pulitzer pour ses reportages sur la chute des Khmers rouge. Plus tard, à la fin des années 2000, il retourne sur place pour voir comment le pays se reconstruit.

Si vous recherchez des titres sur Angkor rendez-vous notre article sur la visite des temples d’Angkor.

 

Abonnez-vous pour voyager avec nous