La ville de Mexico, capitale du Mexique, est la ville la plus peuplée d’Amérique du Nord et la plus grande agglomération de langue espagnole dans le monde. Elle est située sur un plateau à plus de 2000m d’altitude. C’est une capitale animée qui regorge d’activités, de sorties, de découvertes culturelles et culinaires.

Les visites dans la ville

La ville est très riche culturellement et possède un nombre très impressionnant de musées et de sites touristiques. Nous en avons visité quelques-uns, voici nos recommandations.

Chapultepec

Chapultepec est le Central Parc de Mexico. Nous vous conseillons d’y passer une ou deux journées pour en profiter pleinement. La plupart des activités sont gratuites. Notre programme :

  • Visite du Château : comptez environ 70 pesos l’entrée. Attention il est interdit de rentrer avec de l’eau, de la nourriture, un sac à dos, un parapluie ou un trépied (entre autres) mais il est possible de laisser son sac au vestiaire. La visite est longue et vraiment incroyable. Le château est divisé entre un très impressionnant musée et une reconstitution d’époque de certaines pièces. Les expositions temporaires sont aussi excellentes. C’est une visite que l’on recommande vivement, le cadre est superbe et offre une très belle vue sur la ville.
  • Le musée d’Anthropologie : en plus d’être gratuit, c’est le musée mexicain le plus important, le plus grand et le plus visité. Le musée est consacré à l’archéologie et l’histoire des civilisations pré-hispaniques du Mexique et à l’ethnographie des peuples indigènes actuels du pays. Nous avons appris énormément sur les ruines que nous avons l’intention de visiter par la suite au Mexique. Nous avons aussi trouvé beaucoup de réponses à nos questions concernant les civilisations mayas et aztèques. Les pièces à l’intérieur du musée sont incroyables, et il y a notamment des reconstitutions de temples (façade et intérieur).
  • Le zoo nous a beaucoup impressionné tant par la diversité des animaux que par leur proximité (les lions avaient juste un petit saut à faire pour nous rejoindre). Cependant nous avons été choqué par l’état de détérioration et la taille des enclos. Bien que la visite soit gratuite, ce n’est pas une visite que nous recommandons.

Il y a plus à faire dans le parc. Vous pouvez par exemple visiter la Feria de Chapultepec (un parc d’attractions) ou le jardin botanique que nous n’avons pas eu le temps de voir. Enfin, le parc comprend plus de vendeurs ambulants que de touristes mais pas de restaurants. Nous vous conseillons de prendre un pique-nique pour le déjeuner et de vous rendre dans le quartier adjacent, Polanco, pour un dîner branché.

 

El Centro

Le centre ville est le quartier le plus vivant et le plus fréquenté. La visite prend une à deux journées. Nos incontournables sont :

  • La place de Zócalo possède un très (très) grand drapeau du Mexique. Malheureusement il n’était pas monté le jour de notre visite mais nous avons eu la chance de participer à une foire du livre surprise (et vous savez tous combien Clémentine aime les livres).
  • La visite du Palacio Nacional : nous avons notamment pu y observer d’impressionnantes peintures murales de Diego Riviera (le mari de Frida Kahlo).
  • La Catedral Metropolitana.
  • Les ruines du Templo Mayor et son musée : plein à craquer et moins impressionnant que la visite de Teotihuacán. Si vous n’avez pas le temps pour une excursion à Teotihuacán nous vous recommandons la visite des ruines et du musée. Sinon contentez-vous de la partie gratuite de la visite.
  • Le marché de la Ciudadela.
  • Le Palais des beaux arts : l’entrée est payante mais nous avons pu voir deux peintures murales de Diego Riviera dans le lobby. Nous avons ensuite fait un tour dans le parc Alameda Central.

Coyoacán

Un quartier résidentiel haut en couleurs avec des ruelles et maisons anciennes et de nombreuses choses à faire et à voir autours des superbes places. Un bon quartier pour dîner et boire un verre plus tranquillement et sereinement que dans le centre. Nous vous conseillons aussi quelques visites :

  • Le musée Frida Khalo (dans la maison de son enfance) la visite incontournable de la ville, bien que le prix soit bien plus élevé que les autres attractions. Les pièces sont en partie des reconstitutions et en partie des expositions des œuvres de l’artiste ainsi que de nombreuses photos. Nous vous conseillons de prendre vos billets en ligne pour éviter de faire la queue.
  • Le Jardin Centenario.
  • La Plaza Hidalgo.
  • La Parroquia San Juan Bautista.
  • Le musée maison de Léon Trotsky : nous l’avons simplement observé de l’extérieur mais il est possible de le visiter.

 


Book nerds à Mexico

Il y a énormément de librairies dans la ville vendant des livres neufs comme de l’occasion, un vrai bonheur. Le quartier de Chimalistac sur l’avenue Miguel Ángel de Quevedo contient la plus grosse concentration de librairies de la ville. Fondo de Cultura Economica Octávio PazCasa del Libro ou La Torre de Viejo sont des librairies que nous avons apprécié visiter.

La visite de la bibliothèque Biblioteca de México Jose Vasconcelos est vraiment incroyable. C’est immense, il y a beaucoup de salles avec de superbes collections à explorer. C’est aussi un très bon lieu pour prendre un café dans les beaux jardins des cours intérieures ou acheter de la papeterie dans les stands du petit marché couvert.


 

Excursions en dehors de Mexico

Bien que la ville de Mexico soit très grande et que les activités ne manquent pas, nous vous conseillons de prévoir quelques excursions en dehors de la ville pour découvrir plus de la culture et l’histoire de ce pays.

Xochimilco

La ballade sur les canaux de Xochimilco est un lieu très prisé par les touristes et les locaux où l’on navigue à bord d’embarcations appelées « trajineras ». Souvent comparé à Venise, c’est certainement moins romantique et plutôt un lieu de fêtes (encore plus vivant le weekend). Les embarcations se louent à l’heure pour environ 500 pesos mais n’oubliez pas de négocier, nous avons réduit le prix de moitié. Pendant votre trajet, vous croisez des groupes de musique (les fameux mariachis), des vendeurs de fleurs, de boissons, de jouets et de nourritures, des bars flottants et bien sûr de nombreuses personnes qui font la fête entre amis ou en famille. Nous nous sommes rendu à Xochimilco en transport en communs et avons marché depuis la station de métro.

Sur la route du retour nous vous conseillons un arrêt par le musée Dolores Olmedo qui nous a été vivement conseillé mais que nous n’avons pas eu le temps de visiter.

Teotihuacán

La visite du site archéologique de Teotihuacán est incontournable. Ce fût de loin notre journée favorite, on s’en souviendra toute notre vie. Il s’agit d’une ville antique construite environ 200 ans avant J-C qui possède les plus grandes pyramides méso-américaines et qui, à son apogée, comptait environ 200 000 habitants.

Sur place il y a de quoi s’occuper 5-6 heures. Gardez vos forces pour grimper en haut de la pyramide du soleil, à la moitié de la pyramide de la lune et au temple du serpent à plumes. Flânez ensuite dans l’avenue des morts et n’hésitez pas à vous rendre en haut des édifices qui n’ont pas de signe d’interdiction. Il y a aussi plusieurs musées à visiter au quatre coins du site. Nous n’avons pas regretté d’avoir emmené notre pique-nique que nous avons pu déguster avec une vue incroyable sur les deux pyramides.

Bien qu’il y ait de nombreuses visites organisées, nous avons opté pour la visite par nous-mêmes. Cela nous a permis de partir plus tôt et d’éviter ainsi le monde. Pour cela, il suffit de se rendre à la station Autobuses del Norte. Dans la station rendez-vous à la porte 8 pour acheter vos tickets au bureau Autobuses Teotihuacán. C’est celui avec une petit pyramide au dessus. Nous avons payé nos billets 104 pesos. Comptez 1 heure de trajet pour vous rendre au site archéologique. Pour plus d’informations sur comment vous rendre à Teotihuacán par vos propres moyens, nous vous conseillons de lire l’article suivant (en anglais) : https://sightdoing.net/how-to-visit-teotihuacan-without-a-tour/

Activités et sorties

Une activité incontournable : assister à un match de Lucha libre à la Arena México. Il s’agit d’un match de catch mexicain où la plupart des combattants portent un masque. Les matchs se jouent par équipe de 1, 2 ou 3. Les coups sont très impressionnants et l’ambiance y est garantie ! C’est possible d’acheter ses billets en avance dans les magasins de la chaîne de librairie Gandhi (au guichet ticket master). Selon les locaux, Mexico est le meilleur endroit pour voir un match. Les spectacles les plus authentiques se déroulent le vendredi soir à la Arena México.

Mexico est aussi connu pour ses speakeasy bars (bars cachés). Nous avons essayé la Maison Artemisia un bar à absinthe qui nous avait été recommandé. Bonne chance pour en trouver!

Enfin ne vous privez pas de déguster de la tequila, du mezcal ou encore du pulque. Nous vous conseillons de faire un tour au Corazón de Maguey pour y déguster ces alcools locaux.

Où manger

Bien sûr on vient à Mexico pour y manger ! Des tacos aux insectes frits, nos papilles sont en ébullition (pas vous?).

La capitale vous offre aussi une occasion en or de goûter les spécialités culinaires des différentes régions mexicaines. Les restaurants proposant des plats de l’état de Oaxaca sont très populaires. Cette région est connue pour le chocolat et ses moles (des sauces accompagnant les viandes) Nous vous conseillons le Mole Negro une sauce au chocolat épicée généralement servie sur du poulet. Un mélange qui peut surprendre la première fois mais qui est vraiment délicieux. La Coyoacana est l’adresse que nous avons préférée pour manger un mole negro.

Si vous avez un budget un peu plus élevé, Los Danzantes est un restaurant chaleureux où vous pourrez déguster des spécialités mexicaines.

Pour votre petit déjeuner typique, rendez vous à la Mesón Antigua. Vous pourrez aussi profiter de la terrasse sur le toit et de la vue sur le parc.

Les tacos : on en trouve à tous les coins de rue et dans presque tous les restaurants, à des prix très variables. Dans le quartier de Coyoacán nous vous conseillons les Super Tacos Chupacabras. Le meilleur rapport qualité-prix : comptez 15 pesos par tacos.

Pour le dessert des churros ! Comme les tacos, vous en trouverez à chaque coin de rue. Soyez attentifs aux Churrería. Nous avons beaucoup aimé les churros de la Churrería General de la República. Ils nous ont vu plusieurs fois dans la même journée.

 


Manger sans lactose à Mexico

La phrase indispensable: Soy allergica a la lactosa: leche, mantequilla, queso y crema.

La nourriture salée mexicaine est principalement cuisiné à l’huile. Soyez vigilant de demander sans fromage et sans crème (mais c’est facile à repérer en cas d’erreurs). Vous pourrez manger la plupart des tacos sans soucis.

Côté dessert c’est plus difficile, tous les gâteaux et toutes les pâtisseries contiennent du lait. Par contre vous pouvez manger des churros!

Il y a beaucoup de cafés qui proposent des desserts vegans, nous avons testé Las Mamazotas Kitchen et La Otilia


 

Où dormir

Privilégiez un logement rassurant qui vous permettra de laisser vos passeports et affaires de valeurs en sécurité. Plutôt que de dormir dans le centre touristique de Mexico, nous avons choisi de prendre un logement dans le superbe et calme quartier de Coyoacán. C’est aussi l’occasion de profiter des nombreux bars et restaurants qu’offrent le quartier. Le quartier est un peu excentré mais vous pouvez rejoindre facilement le centre touristique par une des trois lignes de métro qui entourent le quartier.

Nous avons réservé notre logement sur Airbnb et avons été très agréablement surpris. En effet, notre hôte, Julieta et sa fille Erika, nous ont très bien accueilli et nous ont énormément conseillé sur les visites. Le logement est disponible ici : https://www.airbnb.fr/rooms/21935541?s=51. Pour bénéficier d’une réduction sur Airbnb visitez notre page Bons Plans ou inscrivez vous en suivant ce lien : https://www.airbnb.com/c/cbaudet7.

 

Recommandations

Eau

L’eau du robinet est purifiée à la source mais le système de distribution peut être contaminé. Pour éviter la fameuse tourista, il est fortement recommandé de ne pas la boire. La norme est d’acheter de l’eau en bouteille. Afin de réduire l’impact des déchets plastiques nous vous conseillons de filtrer l’eau du robinet. Les glaçons sont en général fait à partir d’eau purifiée mais pour éviter de prendre le risque demander toujours aux serveurs ou commander sans glaçons en cas de doute (sin hielo). Visitez notre page Bons Plans pour avoir des réductions sur les systèmes de filtres portables ou gourdes avec filtres.

Enfin, attention aux fruits et crudités non pelés ou non lavés avec de l’eau filtrée.

En étant vigilant et en changeant vos habitudes vous ne devriez pas avoir de soucis.

Sécurité

Mexico est une très grande ville. Comme dans toute les grandes villes et capitales, il faut faire attention. Gardez toujours un œil sur vos affaires, surtout dans les endroits touristiques et dans les transports. Laissez vos passeports, cartes de crédits, bijoux et objet de valeurs à l’hôtel ou chez votre hôte. Pour nous balader nous avons utiliser des poches secrètes pour stocker notre argent et nos papiers. Nous avons cependant pris soin de garder un peu de liquide facilement accessible pour nos achats journaliers.

Les transports en communs sont très utilisés et vous permettrons de faire des économies. En effet, un trajet en métro coûte 10 pesos et comptez entre 2 et 5 pesos pour le bus. L’application City Mapper vous guidera facilement dans vos déplacements. Il est conseillé de ne pas prendre les transports en communs la nuit.

Attention à ne pas monter dans un taxi illégitime, privilégiez l’utilisation d’applications comme Uber. Si vous n’avez pas accès à l’application rentrez dans un restaurant ou un hôtel et demandez-leur. Les prix sont aussi très abordables et un trajet d’environ 30 minutes / 10 km vous coûtera entre 150 et 250 pesos.

Dans la ville, il y a des quartiers à éviter comme les quartiers de Doctores, Guerrero, San Rafael ou Morelos qui sont situés autour du centre. Sauf raison impérative, évitez de vous aventurer dans ces quartiers et si une rue ne vous inspire pas confiance suivez votre instinct et empruntez un autre chemin.

Pour une version plus complète des recommandations à suivre, consultez le site du gouvernement Français avant votre départ : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/mexique/.

La liste de lecture et de films (et de télénovelas!) de Clémentine

  • Le film Frida qui retrace la vie de l’artiste. À voir avant votre visite du musée car vous reconnaitrez les lieux et les photos.
  • La télénovela La Casa de las Flores (sur Netflix), on vous aura prévenu c’est une télénovela!
  • Le guide Lonely Planet Mexique. Un guide complet mais une brique à transporter si vous êtes seulement intéressé par le chapitre sur la ville. Nous ne l’avons pas testé mais le Petit Futé propose une édition consacrée uniquement à la ville de Mexico: Petit Futé Mexico.
  • Le roman Chocolat Amer de Laura Esquivel : un roman (adapté en film) dont le réalisme magique renvoie aux grandes œuvres de la littérature latino-américaine. La narration est parsemée de recette de cuisine traditionnelle.

 

N’hésitez pas à consulter nos autres articles sur le Mexique.

 

Abonnez-vous pour voyager avec nous