Tongariro Alpine Crossing

La nouvelle-Zélande est un pays propice à de superbes road-trips. Nous y avons passé un mois et avons exploré l’île du Nord en voiture et l’île du Sud en van. Voici la première partie de notre voyage: deux semaines sur l’île du Nord.

 

L’arrivée en Nouvelle-Zélande à Auckland

Après notre vol depuis la Polynésie Française, nous avons passé deux jours à Auckland. Cela nous a paru suffisant pour faire le tour des points d’intérêts. Voici les lieux qui nous ont marqué dans le centre :

Nous avons ensuite exploré une autre partie d’Auckland avec notre voiture de location : Devonport. Situé au Nord de la ville sur le bord de l’eau, nous avons aimé l’ambiance détente de ce quartier. Ne manquez pas de profiter des commerces de Victoria Road. Proche de Devonport, nous nous sommes aussi rendu au Mount Victoria. Cela vaut le coup de grimer au sommet pour une vue magnifique sur la baie et la ville d’Auckland.

Se loger à Auckland

Nous avons longuement hésité entre se loger en centre-ville et récupérer notre voiture de location après notre weekend à Auckland ou récupérer notre voiture à l’aéroport et se loger en périphérie. Finalement, nous avons trouvé plus pratique d’économiser sur un logement hors centre-ville que sur deux jours de location de voiture en moins.

Nous avons réservé une chambre sur Airbnb dans une maison très chaleureuse : https://www.airbnb.fr/rooms/12347189. Il était possible se garer devant la maison. Le logement est assez proche du centre pour nous y rendre facilement en bus et avons même fait une ballade d’une heure pour y aller à pieds le premier jour. Si vous voulez bénéficier d’une réduction pour votre première réservation sur Airbnb, rendez-vous sur notre page bon plans.

 

Waipu Cave

132km / 2h de route

Nous sommes très heureux d’avoir fait un stop à Waipu Cave entre Auckland et Bay of Islands. Vous verrez beaucoup d’offres pour visiter des caves avec des glowing worms (des vers luisants) en Nouvelle-Zélande. Cependant la plupart sont hors de prix. Nous sommes chanceux car nos amis nous ont parlé de Waipu Cave. Cette grotte se visite gratuitement !

L’accès est relativement facile mais c’est une route de graviers, prévoyez donc de rouler doucement. Le spectacle : de véritables constellations de vers luisants en marchant une centaine de mètres avec de l’eau maximum à la cheville. Nous avons vu des personnes s’enfoncer plus loin avec de l’eau jusqu’au genoux. Nous n’étions pas équipé pour mais ça semble être une vraie aventure. N’oubliez pas de prendre une lampe torche et des chaussures qui ne craignent pas l’eau ni la boue.

En prime, il y a une ballade sympa qui part à côté de la cave. Prévoyez de vous arrêter quelques heures si vous voulez faire la randonnée en plus. Enfin, le parking est gratuit, il est même possible de camper si vous êtes en van.

 

Bay of Islands

99km / 1h30 de route

Nous nous sommes rendus dans la région de Bay of Islands pour coïncider avec la date du Waitangi Day. Nous y avons passé 3 jours. Cependant, avec le recul, nous trouvons que c’était trop de temps sur notre court voyage. Nous avons profité de la région pour :

  • Faire une croisière pour voir les dauphins ! Nous avons choisi l’expédition Hole in the Rock Dolphin Cruise de Fullers GreatSights en partance de Paihia et avons passé une excellente demi journée au milieu des îles de la baie.
  • Se promener pour aller voir les superbes chutes Rainbow Falls à Kerikeri. Pour vous y rendre et profiter d’une randonnée facile de 8 km aller-retour le long de la rivière.

Waitangi Day

Le 6 Février est un jour férié en Nouvelle-Zélande : le Waitangi Day. De nombreuses célébrations ont lieu à travers le pays et en particulier à Waitangi, sur les Waitangi Treaty Grounds.

Signé le 6 février 1840 à Waitangi, le traité de Waitangi fait officiellement de la Nouvelle-Zélande une colonie de l’Empire colonial britannique. Le traité garantit aux Māoris (les premiers habitants de la Nouvelle-Zélande) leurs terres et l’égalité des droits avec les citoyens britaniques. Waitangi day, la fête nationale de la Nouvelle Zélande, célèbre donc la signature du traité de Waitangi.

Il est important de noter que le traité est sujet à de nombreuses controverses et débats. Tout d’abord, il y a des différences significatives entre les versions anglophones et māoris du traité. C’est la cause de désaccords sur les interprétations du texte entre les Māoris et les Pakehas (néo-zélandais d’origine non-māoris). Certains māoris considèrent que le traité n’est pas correctement honoré. Les célébrations sont souvent le lieu de manifestations politiques.

Nous avons passé la journée sur les lieux des célébrations, nous avons pu observer des spectacles et animations ainsi que des concerts et danses traditionnelles comme le haka. Ce fût aussi l’occasion de visiter ce lieu historique et profiter du marché sur place. L’entrée est gratuite. De plus, le Waitangi Treaty Grounds offre une vue magnifique sur Bay of Islands.

Niveau logement nous avons opté pour un Airbnb dans la sympathique ville de Kerikeri (inscrivez vous ici : https://www.airbnb.com/c/cbaudet7 pour bénéficier d’une réduction pour votre première réservation). Les logements étaient hors de prix à Paihia et Waitangi à cause des célébrations. Ainsi, nous vous conseillons de réserver à l’avance si vous souhaitez visiter la région à cette période de l’année. 

 

Le Coromandel : Tairua, Cathedral Cove et Hot Water Beach

391km / 5h de route

Nous regrettons de ne pas avoir plus de temps pour visiter la charmante région du Coromandel. Voici ce que nous avons eu le temps de faire lors d’une journée très chargée :

  • Une randonnée jusqu’à Cathedral Cove : l’Étretat de la Nouvelle Zélande selon Nicolas ! Nous avons fait cette visite super rapidement mais prévoyez une demi-journée avec un pique-nique sur la plage. C’est un très beau point de vue. Le parking est compliqué, il y a plusieurs parkings très bien indiqués mais notez qu’il faut ensuite prendre une navette payante. Il est possible de le faire à pieds mais ça monte et c’est long !
  • Monter sur le Mt Paku Summit : un ancien volcan et superbe point de vue (l’un des 10 plus beau d’après un local !).
  • Essayer de se creuser un spa à la Hot water beach : une plage magique où il est possible de se creuser une source chaude. Attention il faut vous rendre sur la plage à marée basse. L’endroit le plus propice de la plage était envahit d’opportunistes quand nous nous y sommes rendus. De plus, nous n’avons pas été chanceux, nous n’avons pas trouvé d’eau chaude contrairement à nos voisins ! Nous sommes chanceux car notre auberge fournissait les pelles !
  • Se consoler avec les sources thermales d’un vrai spa polynésien The Lost Spring : parfait pour se relaxer dans un superbe environnement naturel après une journée de randonnée !

Côté logement nous avons beaucoup aimé l’auberge Pinnacles Lodge. Les chambres privées étaient confortables et l’espace commun très sympa.

 

Tauranga et Hobbiton

126km / 1h50 de route

Nous avons passé quelques jours aux alentours de la ville de Tauranga, nous vous conseillons de :

  • Visiter Hobbiton, le village des hobbits des films de Peter Jackson, l’activité favorite de notre voyage en Nouvelle-Zélande ! Que vous soyez fan du Hobbit et du Seigneur des Anneaux Tolkien ou non c’est un immanquable. Nous avons eu la chance d’assister à une soirée très spéciale. Compter 45 minutes en voiture à partir de Tauranga, des navettes sont aussi disponibles. Attention à réserver vos billets très en avance.
  • Faire l’ascension du Mount Maunganui pour une superbe vue sur l’océan et la ville de Tauranga
  • Visiter le village historique (attention il n’est pas ouvert tous les jours)

Nous avons logé chez des amis de la famille ici, mais nous recommandons un logement vers Tauranga. En effet, c’est une bonne base pour les activités aux alentours.

 

Rotorua et alentours

63km / 1h de route

Aussi à partir de notre logement à Tauranga, nous avons fait une excursion d’une journée à Rotorua et ses alentours. Au vu des prix exorbitants des activités sur place, nous avons choisi de visiter uniquement des lieux gratuits :

  • L’activité géothermique est très forte au niveau de Roturua, vous ne manquerez pas de noter la forte odeur de souffre (qu’on appelle aussi œuf pourri), les fumerolles et piscines de boue bouillonnantes du parc Kuirau. Le lac Rotorua est aussi impressionnant à voir du côté de Sulphur Point.
  • Les lacs Blue lake, Green lake et lake Tarawera valent le détour si vous souhaitez vous baigner ou pratiquer des activités nautiques.

 

Taupo Lake et Huka Falls

82km / 1h de route

Ne manquez pas de vous arrêter aux impressionnantes Huka Falls à 6km au nord de Taupo sur la route depuis Tauranga. Vous pouvez aussi y faire des randonnées.

Rien que la route au sud de Taupo qui longe le lac vaut le détour ! Une fois arrivé, nous vous conseillons de :

  • Faire des ricochets sur l’impressionnant lac en trempant ses pieds (c’est gratuit et le divertissement est garanti)
  • Manger un morceau au Body Fuel Cafe (beaucoup de choix sans lactose!)

Nous avons logé à l’auberge de jeunesse Berkenhoff Lodge. L’ambiance est sympa et ils proposent des chambres privatives avec en-suite pour des prix raisonnables (très basique). Enfin, la route entre Taupo et le parc national Tongario vaut vraiment le coup d’œil.

 

Ohakune et la Tongariro Alpine Crossing

135km / 1h40 de route

Sûrement la randonnée la plus connue de la Nouvelle-Zélande nous avons nous aussi voulu faire la traversée Tongariro Alpine Crossing dans le parc national de Tongariro. Attention un peu d’organisation est nécessaire !

Logistique et organisation pour la Tongariro Alpine Crossing

Pour ce qui est de la logistique, nous avons choisi de partir du village d’Ohakune et avons réservé une navette avec Dempsey Buses. Il est nécessaire de prendre une navette au moins pour aller d’un parking à l’autre. Pour être tranquille et ne pas risquer la route du retour en montagne en étant épuisé, nous avons réservé la navette aller-retour à partir de notre logement. La navette nous a déposé au départ de la randonnée et récupéré à l’arrivée. Il est possible de repartir à des horaires différents selon votre rythme.

Ainsi, nous avons réservé deux nuits à la chaleureuse auberge de jeunesse Station Lodge. Nous avions une chambre privée et avons profité des très chouettes parties communes et du jardin (ainsi que du jacuzzi). Parfait après la randonnée et un lieu idéal pour rencontrer d’autres backpackers ! Ohakune est un village vacances offrant énormément d’activités hiver comme été et si vous avez du temps nous vous conseillons d’y rester quelques jours de plus.

La randonnée est une balade de 19,4 km, 786m de dénivelé positif et 1,086m de dénivelé négatif (qui peut-être faite dans les deux sens). Les paysages sont magnifiques et très variés. Les lieux furent d’ailleurs utilisés pour filmer les scènes du Mordor dans le Seigneur des Anneaux. Nous nous y sommes vraiment cru, une superbe expérience pour les fans. La marche passe par le versant du volcan Ngauruhoe (encore actif). Le trek prend environ 6 heures, nous avons pris notre temps (c’était tellement bien) et avons poussé à 9 heures avec 3 pauses déjeuner et tous les détours possibles.

Sur la route faites un stop au Château Tongarito Hotel juste pour y jeter un coup d’œil ou y séjourner si votre budget est plus élevé. Ce lieu a servi de point de chute aux acteurs du Seigneur des Anneaux lors du tournage.

 

Wellington, la capitale de la Nouvelle-Zélande

288km / 3h35 de route

Après un passage au Parc Queen Elizabeth Park sur la route nous sommes arrivés dans la ville de Wellington. Saviez-vous que Wellington est la capitale de la Nouvelle-Zélande ? Cette ville fût notre pause urbaine préférée lors de notre road-trip d’un mois en Nouvelle-Zélande. C’est un point central du pays (étant tout au Sud de l’île du Nord) et de la Terre du Milieu des films de Peter Jackson. Nous avons rendu la voiture à notre arrivée et y avons passé 3 belles journées. Nous avons beaucoup à conseiller sur notre ville préférée du voyage :

Les musées

Ne manquez pas de visiter l’important musée Te Papa Tongarewa qui est le musée national de la Nouvelle-Zélande. Nous avons adoré les expositions et les animations. Le musée sur la ville, Wellington Museum, vaut aussi le détour. Enfin, pour les amateurs d’art contemporain, visitez la City Gallery Wellington.

Ce n’est pas exactement un musée mais la visite que nous anticipions le plus : les studios Weta Cave. Vous pourrez en apprendre plus sur les techniques de tournage et de montage de films connus tel que Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit. Pensez à réserver à l’avance votre visite guidée des studios.

Les sorties en plein-air

Pour vous rendre aux populaires Jardins Botaniques prenez le funiculaire (comptez $5 pour la montée), puis redescendez en ville à pied à travers les jardins botaniques.

Le Mont Victoria est le point de vue sur la ville le plus populaire. De plus, c’est accessible à pieds du centre ville. Sur place il y a plusieurs chemins pour se balader. C’est aussi une endroit iconique pour les fans du Seigneur des Anneaux.

Se balader aux plages à vélo

Une superbe journée à explorer la ville et les alentours grâce aux vélos électriques loués à Switched on Bikes. Il serait difficile de monter à l’éolienne de Wellington pour l’un plus beaux points de vue sur la ville sans l’assistance électrique. Vous pourrez aussi pédaler en toute tranquillité de longues distances. Cela nous a permis de sortir de la ville et longer la côte en nous arrêtant sur les jolies plages pour regarder les quelques surfeurs et admirer la baie de Wellington Harbour sous tous ses angles.

Wellington pour les fans de littérature

Clémentine a profité de notre weekend dans cette ville fréquentée par les auteurs et artistes néo-zélandais pour faire sa « book nerd« .

La bibliothèque nationale, National Library, propose de très intéressantes expositions permanentes et temporaires. Il est aussi possible de visiter la maison et le jardin de Katherine Mansfield, une des écrivaines néo-zélandaises les plus connues. Enfin, les archives nationales sont ouvertes au public.

Il y a énormément de librairies à Wellington, Clémentine a aimé : Pegasus BooksGraphic ComicsUnity BooksArty Bees Books et The Ferret Bookshop.

La ville propose aussi une ballade thématique : la Wellington Writers Wall. Il s’agit d’une série de plaque en béton portant des citations de 23 écrivains néo-zélandais en relation avec la ville.

Enfin, pour les sorties, le bar The Library Bar est le paradis des amateurs de littérature.

Se restaurer à Wellington

La culture des cafés et brunchs est très ancrée à Wellington. Sweet Release Cakes and Treats propose d’excellents gâteaux vegan (et même des milk-shakes). Au Chocolate Fish Café, situé sur le front de mer, vous pourrez vous asseoir sur des chaises décorées avec des bulles de la BD Snoopy.

Pour vous restaurer nous vous conseillons de vous rendre à Cuba Street. Vous aurez beaucoup de choix dans la rue branchée pour les restaurants, bars et magasins. Il y a aussi de nombreux marchés en ville.

Se loger à Wellington

L’Auberge The Dwellington est peut-être l’auberge de jeunesse la plus cool de notre tour du monde ! Au programme :

  • salle de cinéma avec projection tous les soirs
  • un tennis
  • un jardin avec barbecue
  • un salon avec des jeux
  • un petit-déjeuner avec des œufs cuisinés par un chef
  • de très belles chambres privées et des sanitaires impeccables

Pour notre dernière nuit nous avons réservé un Airbnb plus proche de l’aéroport à Island Bay: https://www.airbnb.fr/rooms/32165904. Caroline est une hôte super sympa, la maison est très cosy et très proche de la plage. Enfin, si vous voulez bénéficier d’une réduction consultez notre page bons plans.

 

Se rendre sur l’île du Sud

À partir de Wellington pour se rendre sur l’île du Sud il est plus logique et plus appréciable d’emprunter le ferry pour Picton. Cependant, comme nous changions de véhicule et étions très limités en temps nous avons du prendre un vol de Wellington à Christchurch. De Christchurch, nous avons effectué un road-trip de deux semaines en van dans l’île du Sud.

 

Nos conseils pour votre road-trip en Nouvelle-Zélande

Concernant la location de voiture, nous sommes passés par l’agence de voyage locale Antipodes Travel qui s’est occupée de trouver un véhicule adapté à nos besoins en cette période de haute saison touristique.

Voiture ou van?

Nous avons trouvé la formule location de voiture et hôtel plus économique qu’un camping-car ou un van. Cependant, cela offre moins de liberté et de flexibilité.  En haute-saison cela demande aussi de prévoir ses trajets et réservations de logement à l’avance. De plus, nous n’avons pas trouvé l’offre de nourriture bon marché en Nouvelle-Zélande spécialement bonne et avons préféré avoir accès à une cuisine dans nos logements. Néanmoins, la conduite à gauche sur les petites routes n’est pas facile et nous sommes heureux d’avoir d’abord pu nous habituer avec la voiture avant de conduire le van.

Au final, le van est notre moyen préféré de voyager.

N’oubliez pas de conduire à gauche ! C’est un peu déroutant la première fois mais on s’y habitue assez rapidement. Rappelez-le vous au moment de prendre le volant. C’est souvent à ce moment là que les anciens réflexes prennent le dessus. Les routes en Nouvelle-Zélande prennent toujours plus de temps que ce qu’indique votre GPS. Prévoyez en conséquences.

Durée d’un voyage en Nouvelle-Zélande

De façon générale, nous avons regretté de ne pas avoir plus de temps pour visiter la Nouvelle-Zélande. Seulement un mois pour les deux îles c’est trop juste, pour pouvoir bien en profiter il faut compter minimum 6 semaines.

Si c’était à refaire avec la même durée, nous n’aurions pas visité Bay of Islands car cela représente un gros détour. Nous aurions dû rester au Sud d’Auckland. Pour un tour complet de l’île du Nord, nous conseillons de prévoir un mois complet.

Forfaits de téléphone

Nous trouvons qu’il est toujours plus économique de se procurer une carte sim locale pour rester connecté. Nous avons donc récupéré une carte sim à notre arrivée en Nouvelle-Zélande à l’aéroport d’Auckland avant de passer les contrôles douaniers dans la zone hors taxe. Tous les fournisseurs sont présents et nous avons pu choisir une offre adaptée à nos besoins en fonction de la durée de notre séjour.

Criquets

Enfin, préparez-vous dans vos ballades à affronter les criquets géants ! Personne ne nous avait prévenu de ce fléau que nous évoquons dans notre article de notre bilan des 6 mois de tour du monde.

Retrouvez la suite de nos conseils, notamment sur la période à laquelle partir, dans notre article sur l’île du Sud en van.

 

La liste de lecture et de films de Clémentine

 

La Nouvelle-Zélande était un arrêt parfait sur notre parcours de tour du monde. En effet, c’est à quelques heures seulement de nos destinations suivantes et précédentes, la Polynésie Française et l’Australie.

Nous devons cependant avouer que contrairement à tous les avis que nous avions entendu au préalable, nous aurions probablement été déçu si nous avions été à l’autre bout du monde pour visiter simplement ce pays. Nous avons l’intention de développer ce point dans un article à venir. Notre séjour à tout de même été inoubliable grâce à notre parcours autour des lieux de tournage du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, que nous allons partager très prochainement sur le blog.

Merci pour votre lecture, nous aimerions beaucoup connaître votre avis et vos recommandations, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

 

Abonnez-vous pour voyager avec nous