L’état mexicain d’Oaxaca est situé au sud du pays dans les montagnes et les vallées. Le nom de l’état vient de sa capitale, la ville d’Oaxaca de Juárez. La ville est entourée de montagnes et de paysages extraordinaires. La population, de plus de 260 000 habitants, fait de la ville un lieu très actif tout en gardant une taille raisonnable. C’est une charmante ville, sûre et qui regorge de culture. C’est aussi une des régions les plus réputées du Mexique pour la cuisine et le mezcal. Grâce aux montagnes, les matinées et soirées sont fraîches et le climat agréable. C’est déjà beaucoup de bonnes raisons pour visiter, mais en plus les locaux sont incroyablement accueillants. Nous nous y sommes senties si bien que nous y avons passé une vingtaine de jours.

  1. Planifier votre séjour pour assister aux incroyables festivités locales

    Fin octobre/début novembre pour le jour des mortsEl Día de Muertos ou juillet pour le festival de Guelaguetza. Il est aussi possible d’assister à un spectacle de Guelaguetza (danses et tenues traditionnelles) au Quinta Real hôtel (avec un buffet de mets locaux) tous les vendredis de l’année.

  2. Boire du Mezcal

    Cet alcool est une spécialité de la région. Il existe beaucoup de types de Mezcal et la tequila en est un. Faites le tour d’une mezcaleria (distillerie) pour en apprendre plus sur la fabrication et goûter les différentes variétés. Attention, c’est très très fort!

  3. Marcher jusqu’à la Basilica de Nuestra Señora de la Soledad

    Et manger des tacos dans le marché extérieur après la visite.

  4. S’étonner devant les cascades pétrifiées d’Hierve el Agua et nager dans les piscines naturelles

    Hierve el Agua vaut vraiment le détour et si vous en avez l’occasion, passez-y une demi journée voire une journée complète pour faire la randonnée jusqu’au pied de la chute. Nous y avons passé qu’une heure et aurions aimé y passer plus de temps. Le problème est que les chutes sont difficiles d’accès par la route et passer par un tour est une bonne solution mais vérifier combien de temps ils s’arrêtent sur place.

  5. Entrer dans l’église Santo Domingo

    Et descendre la rue piétonne Calle Macedonio Alcalá.

  6. Essayer plusieurs sauces moles

    Les moles sont des sauces (généralement servies sur du poulet) typiques de la région qui se déclinent en de nombreuses couleurs et saveurs. Le mole negro est à base de chocolat. Ça peut surprendre au premier abord mais c’est très bon. Vous ne pouvez pas repartir du Mexique sans y avoir goûté. à Los Pacos il est possible de commander une assiette découverte de sept moles.

  7. Dormir chez des locaux et se sentir comme en famille chez Coquis et Goyo

    Le coup de cœur de notre séjour au Mexique ! Pour bénéficier d’une réduction sur Airbnb visitez notre page Bons Plans ou inscrivez vous en suivant ce lien : https://www.airbnb.com/c/cbaudet7.

  8. Flâner dans un des nombreux mercados

    Le Mercados 20 de Noviembre est le plus populaire mais la ville regorge de marchés couverts tous très intéressants. Les marchés sont l’endroit parfait pour tester les spécialités locales à petit prix. Faites aussi un tour au Mercado Benito Juarez si vous souhaitez acheter des souvenirs locaux. Une allée complète est consacrée aux chaussures !

  9. Découvrir les ruines de Monte Albán

    Un site archéologique zapotèque situé en haut d’une montagne. C’est un site qui offre une vue imprenable sur la ville d’Oaxaca en contrebas et les montagnes aux alentours. Prévoyez environ 3-4 heures de visite, le site ferme vers 16h30.


    Si vous souhaitez le faire par vous même l’aller-retour en bus coûte 58 pesos et l’entrée du site 70 pesos. Vous pouvez prendre le bus à l’agence Viajes Turisticos Mitla. L’autre solution est de faire un des tours qui inclut la visite de Monte Albán dans leurs excursions (attention à bien faire votre marché, les prix des tours varient du simple au double et sont tout à fait négociables).

  10. Explorer el Museo de las Culturas de Oaxaca

    Qui retrace l’histoire de populations de la région et profiter de la vue sur le jardin botanique.

  11. Goûter tous les tacos de la carte au Taqueria el primo

    Un autre incontournable plat mexicain souvent très abordable !

  12. Apprendre l’espagnol

    En prenant des cours dans une école (nous recommandons Spanish Immersion School) ou autour d’un café avec des locaux en faisant un échange linguistique gratuit trouvé sur Meetup ou Duolingo. Ou les deux pour devenir vraiment très bon. Lisez aussi nos 5 conseils pour apprendre l’espagnol.

  13. Visiter un studio d’alebrijes

    Le plus connu étant Jacobo & María Ángeles à San Martin Tilcajete Alebrijes. Nous avons eu la chance de rencontrer les artistes et de découvrir nos alebrijes respectifs. Clémentine est un chien-serpent et Nicolas est double cerf. Les tours guidés sont gratuits.

  14. Déguster des chapulínes

    Des criquets préparés dans des épices, très riches en protéines.

  15. Faire une randonnée dans les montagnes

    Certains treks sont accessibles à pieds à partir de San Felipe del Agua. Un guide est nécessaire dans les montagnes car les chemins ne sont pas balisés.

  16. Retourner dans le temps au site archéologique de Mitla

    Second site archéologique Zapotèque le plus important de la région de Oaxaca.

  17. Manger des tlayuadas

    Le plat préféré de certains locaux au Tlayuadas El Negro.

  18. Lire à la biblioteca publica

    Le bâtiment est très intéressant et typique . Ils proposent aussi des expositions temporaires pendant El Día de Muertos.

  19. Se sentir petit face à l’Arbol del Tule

    Cet arbre gigantesque aurait plus de 1400 ans ! Visiter aussi la place et son église.

  20. Faire un festin de tamales…

    …à La Olla ou à Zandunga. Les tamales sont un plat traditionnel mésoaméricain à base de maïs mélangé à des légumes et/ou de la viande, du poisson ou du fromage. Le tout est cuit à la vapeur dans une feuille de banane ou de maïs.

  21. S’éduquer sur la tapisserie artisanale…

    …dans le village de Teotitlàn.

  22. Craquer le budget au restaurant Los Danzantes

    Réputé pour être un des meilleurs restaurant de la ville.

  23. Profitez des musées

    Museo de Sitio Casa Juárez (uniquement si vous êtes un(e) book nerd comme Clémentine) ou le Museo de Filatelia de Oaxaca (pour les philatélistes en herbe).

  24. Boire un chocolate con agua

    Le chocolat est une autre spécialité de la région! Un café sympa est le Jaguar Yuu cafe.

  25. Se faire nettoyer les chaussures au Zócalo

    (Si si, comme dans le film de Disney Coco) puis entrer dans la Catedral de Nuestra Señora De La Asunción.

 


La liste de lecture et films de Clémentine

  • Le guide Lonely Planet Mexique.
  • Le roman Chocolat Amer de Laura Esquivel : un roman (adapté en film) dont le réalisme magique renvoie aux grandes œuvres de la littérature latino-américaine. La narration est parsemée de recette de cuisine traditionnelle.
  • Le film Rêves d’Or sur des adolescents guatémaltèques qui tentent de rejoindre les États-Unis en passant par le Mexique.
  • Pour les enfants (et les plus grands) le film Coco de Disney qui appréhende très bien les traditions mexicaines dont le très important Día de MuertosLe film est beaucoup basé sur les traditions d’Oaxaca.

 

N’hésitez pas à consulter nos autres articles sur le Mexique.

 

Abonnez-vous pour voyager avec nous