Nous avons passé 3 jours dans la ville de Valladolid dans le Yucatán au Mexique. C’est une excellente base pour visiter les fameuses ruines mayas de Chichén Itzá et la pyramide Kukulkan, une des sept nouvelles merveilles du monde ! De plus, ce fût aussi l’occasion de découvrir les ruines moins connues d’Ek Balam et les cenotes de la région. Si vous visitez cette région du Mexique, ne manquez pas la région Quintana Roo. Voici nos conseils pour visiter Valladolid et ses alentours :

Valladolid

Valladolid est une ville coloniale, de la région du Yucatán, sur le chemin entre Cancún et Merida. Une étape dans cette ville vous permettra d’accéder facilement aux activités touristiques de la région. Valladolid fait partie du programme des “villages magiques”, Pueblo Mágico, qui a pour but de développer le tourisme dans les petites villes mexicaines. Le coût de la vie à Valladolid est aussi plus raisonnable que dans les villes touristiques de la côte.

Visite du centre-ville de Valladolid

Le centre-ville peut s’explorer facilement à pieds. De plus, malgré les nombreux magasins destinés aux touristes en route pour Chichén Itzá, la ville garde son charme. Nous avons beaucoup aimé l’église sur la place principale. En terme de visite culturelle, le musée la Casa de los Venados nous a été vivement recommandé.

Le cenote Zaci

Le cenote Zaci se trouve en plein cœur de la ville de Valladolid. Cet emplacement le rend d’autant plus impressionnant. Ce cenote est à moitié couvert et offre une belle exploration de la partie caverne. Aussi, il est possible de s’y baigner et de profiter du restaurant sur place. L’entrée est à 30 pesos.

C’est l’endroit parfait si vous souhaitez vous relaxer après une journée de visite.


Cenotes

Il n’y a pas de rivières dans toute  la péninsule du Yucatán, seulement des rivières souterraines dont l’accès est parfois rendu possible par les cenotes. Comme la région du Quintana Roo, le Yucatán regorge de cenotes. Selon les théories, les cenotes sont formés par la dissolution et l’effondrement des terrains situés au-dessus d’un réseau souterrain de grottes et de rivières ou par les retombés de la météorite du Golfe du Mexique.

D’après les mexicains que nous avons croisé, les plus beaux cenotes seraient dans la région du Yucatán. Une chose est sûre, il y en a énormément et vous ne manquerez pas d’en voir et de vous y baigner. Ces nages fraîches sous les chauves-souris nous font nous sentir comme des aventuriers !


Où manger et  où dormir à Valladolid

Vous trouverez de nombreux restaurants sur place, pour tous les goûts et tous les budgets. Le Bazar Municipal, avec ses stands de nourriture locale et internationale, est parfait pour les petits-budgets. Si vous voulez vous faire plaisir, nous avons mangé incroyablement bien au restaurant Hotel El Mesón del Marqués et la décoration était magnifique. Enfin, si vous n’avez pas encore goûté de tamales lors de votre séjour nous recommandons La palapita de los tamales

Côté logement nous avons opté pour l’hôtel Palacio Canton. L’hôtel se situe dans le centre. Aussi, nous avons beaucoup aimé la décoration est éclectique, dans un style très mexicain, et nous avons eu droit à la chambre Frida Kahlo. La piscine nous a permis de profiter pleinement du séjour.

Chichén Itzá

Les ruines maya de Chichén Itzá, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, sont très impressionnantes mais aussi très populaires. En effet, l’ensemble du site archéologique est très bien conservé et restauré. Aussi, l’iconique pyramide Kukulkan est l’une des sept nouvelles merveilles du monde.

La seule chose regrettable est que, dû à l’affût de touristes qui viennent de Cancún, Playa del Carmen et des croisières, c’est le seul site où il est impossible d’explorer l’intérieur des bâtiments et de grimper sur les édifices. Ceci étant dit, c’est surement une très bonne chose pour la conservation de cet incroyable site historique. Pour l’entrée, comptez 481 pesos par personne.

Pour nous y rendre depuis Valladolid, à l’ouverture pour éviter les hordes de touristes, nous avons pris un taxi partagé au sitio à côté du terminal de bus. Les sitios sont des stations de taxis partagés. Compter 35 pesos par personnes. Il est aussi possible de prendre un bus à heure fixe pour le même tarif. Enfin, nous vous conseillons vivement d’emmener de quoi déjeuner avec vous, les restaurants sont place sont hors de prix et peu appétissants.

Cenotes X’Keken et Samula

Lors de votre trajet pour Chichén Itzà, à l’aller ou au retour, vous pouvez demander au chauffeur du sitio de vous arrêter aux cenotes X’Keken et Samula. Ces deux cenotes, situés à quelques mètres l’un de l’autre, sont très beaux et différents. En effet, ils sont quasiment fermés (seul un petit orifice laisse passer la lumière) ce qui renforce l’effet mystifiant d’être dans une cave. Il est aussi possible de s’y baigner, une superbe expérience bien que l’eau ne soit pas très chaude. Comptez 125 pesos par personnes pour l’accès au 2 cenotes

Pour rentrer à Valladolid, nous n’avons pas recroisé de sitio (nous n’avons pas attendu longtemps) et avons donc partagé un taxi avec deux autres touristes.

Ek’ Balam et cenote Xcanche

Nous avons aussi visité les ruines mayas d’Ek’ Balam situées au nord de Valladolid. Le site archéologique est petit mais il n’en est pas moins intéressant. Perdu dans la jungle, le site est très impressionnant. Aussi, la plus haute pyramide vaut la peine d’être escaladé. De plus, lors de l’excavation de cette pyramide, une fresque a été retrouvée quasiment intacte.  Son état de conservation est de loin le plus impressionnant que nous ayons vu dans la région. Le prix de l’entrée est de 413 pesos par personne et 50 pesos en plus pour l’accès au cenote.

Pour vous y rendre, rien de plus simple, il suffit d’aller au sitio d’Ek’ Balam qui vous emmènera à l’entrée des ruines pour 50 pesos. La seule condition est d’attendre qu’il y ait au moins 4 personnes pour remplir une voiture. Même chose pour le retour.

Nous y avons passé une demi journée et nous nous sommes ensuite rendu au cenote Xcanche. Le cenote est situé à 2 km du site archéologique d’Ek’ Balam, nous avons donc marché mais il est aussi possible de louer des vélos ou prendre un tuk-tuk. C’est un très beau cenote où vous pourrez passer plusieurs heures à vous baigner, faire de la descente an rappel et même de la tyrolienne. Attention, l’accès ferme tôt dans l’après midi.

La liste de lecture et films de Clémentine

  • Le guide Lonely Planet Mexique
  • Le roman Chocolat Amer de Laura Esquivel : un roman (adapté en film) dont le réalisme magique renvoie aux grandes œuvres de la littérature latino-américaine. La narration est parsemée de recette de cuisine mexicaine traditionnelle.
  • Le film Rêves d’Or sur des adolescents guatémaltèques qui tentent de rejoindre les États-Unis en passant par le Mexique.
  • Le film Frida qui retrace la vie de l’artiste mexicaine Frida Khalo.
  • Pour les enfants (et les plus grands) le film Coco de Disney qui appréhende très bien les traditions mexicaines dont le très important Día de Muertos.

 

Merci de votre lecture et de nous laisser un commentaire si vous avez des suggestions. Retrouvez tous nos conseils pour visitez le Mexique.

 

Abonnez-vous pour voyager avec nous