L’assurance voyage est-elle nécessaire?

La réponse “oui” nous a toujours été évidente d’autant plus pour un long tour du monde. De plus, pour nous, il ne s’agit pas seulement prendre une assurance mais d’en choisir une très bonne.

Les mésaventures de nos amis français lors de nos séjours d’expatriés aux États-Unis nous aurons servis de leçon (des frais exorbitants pour quelques heures aux urgences ou une simple prise de sang). Ce constat vaut aussi pour les histoires des autres voyageurs que nous avons pu entendre en route.

 

Quelles assurances pour le tour du monde?

Attention votre carte bancaire ne vous couvre que les trois premiers mois de votre voyage, et cette assurance est limitée en terme de services !

Plusieurs compagnies d’assurances proposent une offre tour du monde, nous avons choisi l’assurance Chapka Cap Aventure.

Ce qui nous a séduit :

  • Les informations sur le site internet et la facilité de poser des questions au téléphone. Nous avons appelé une dizaine de fois avant de finaliser l’achat et nous avons toujours eu des réponses claires et rapides.
  • La possibilité de reconduire après 12 mois.
  • Le billet aller-retour en cas de retour anticipé (valable pour les conjoints aussi).
  • La réduction avec la formule couple.
  • La flexibilité de pouvoir basculer sur une assurance pour un PVT si nous décidons de faire un permis Vacances Travail en Australie ou en Nouvelle-Zélande.

Plus d’informations sur cette assurance sur le site de Chapka. Vous bénéficiez automatiquement de 5% de réduction sur votre assurance voyage en passant par notre site.

Nous avons commencé notre assurance à la date de notre départ. Cependant nous avons payé nos billets d’avion avec notre carte Gold pour bénéficier d’un remboursement en cas d’annulation pour cas de force majeure avant le départ. Pour en savoir plus sur nos billets tour du monde et notre itinéraire jetez un coup d’œil à notre article itinéraire.

 

Chapka assurance

 

Nous vous conseillons l’assurance Chapka Cap Assistance 24h/24 pour vos séjours plus courts.

 

Notre bilan assurance au retour du tour du monde

Après notre retour de 14 mois de voyage, nous voulions vous ajouter un bilan sur cet article initialement mis en ligne avant notre départ.

Heureusement nous n’avons pas eu de soucis majeurs. Cependant, nous avons dû faire des visites médicales et même une radio lors du premier mois de voyage. Nos frais médicaux ont été remboursés en quelques jours et nous avons eu des échanges très efficaces et clairs avec l’assurance. Il en fût de même lorsque nous sommes tous les deux tombés malades au Seychelles. Nous avons donc reçu un service très satisfaisant pour la prise en charge de nos frais médicaux.

Par contre, nous avons été très déçus de leur refus de nous prendre en charge lorsqu’en cours de parcours nous avons dû changer un vol.  Clémentine a eu une otite suite à des plongées sur la Grande Barrière de Corail en Australie et nous avons dû décaler notre vol pour Bali après avis médical. Nous pensions qu’au moins les frais de changement de vol seraient pris en charge par Chapka, comme indiqué en premier lieu par AXA au téléphone (sur la ligne d’urgence). La subtilité qui a été retenue contre nous et que ce vol n’était pas notre dernier vol de retour en France.

C’est un constat assez aberrant pour une “assurance tour du monde” de voir que seul le vol de retour est en réalité couvert. Cependant, c’est visiblement le cas pour toutes les assurances et cela ne semble pas un problème lié à Chapka en particulier. De manière générale, nous avons toujours le sentiment que peu importe le nombre de fois que nous lisons un contrat et le nombre de questions que nous posons, il y aura toujours une part obscure sur laquelle nous ne sommes pas couverts.

 

Pour voir, mois par mois, nos aventures lors de notre tour du monde / lune de miel, rendez-vous ici.

 

Abonnez-vous pour voyager avec nous